Club Med recrute 2 000 « G.O » et « G.E » pour sa saison hivernale 2020-2021

Le leader des clubs vacances haut de gamme se met en quête de 2 000 «Gentils Organisateurs (G.O)» et « Gentils Employés (G.E) », embauchés dans le cadre de CDD saisonniers de 3 à 8 mois. Près de 1 400 postes à pourvoir concernent 24 métiers de l’Hébergement Restauration. La crise sanitaire du Covid-19 n’impacte pas ses besoins de recrutement. En outre, Club Med ouvre cet hiver un nouveau resort alpin (La Rosière) ainsi que son premier Club Med Exclusive Collection aux Seychelles.

Le leader des clubs vacances haut de gamme se met en quête de 2 000 «Gentils Organisateurs (G.O)» et « Gentils Employés (G.E) », embauchés dans le cadre de CDD saisonniers de 3 à 8 mois. Près de 1 400 postes à pourvoir concernent 24 métiers de l'Hébergement Restauration. La crise sanitaire du Covid-19 n'impacte pas ses besoins de recrutement. En outre, Club Med ouvre cet hiver un nouveau resort alpin (La Rosière) ainsi que son premier Club Med Exclusive Collection aux Seychelles.

Dressage d'une table dans l'un des restaurants du Club Med Alpe d'Huez. Le groupe recherche 370 saisonniers sur le secteur Bar & Restaurant. Tout métier confondu, les 18 resorts alpins de Club Med vont représenter 90 % des candidats recrutés au cours de l'automne.

Au sein des 68 villages Club Med répartis dans le monde, les postes à pouvoir font la part belle aux métiers de l’Hébergement et de la Restauration. En effet, le groupe proposera environ 1 360 CDD sur ces secteurs. Soit 68 % de ses besoins de recrutement.

Ainsi, l’Hébergement va représenter 460 postes : employé à l’entretien des chambres et des espaces communs, gouvernants…). De son côté, le pôle Restauration & Bar a besoin de 370 collaborateurs : barman, employé restaurant, conseiller en vin… La cuisine, pour sa part, va mobiliser 350 professionnels supplémentaires : boucher, boulanger, pâtissier, commis, demi et chef de partie, sous-chef…. Enfin, la réception requiert l’embauche de 180 agents : réceptionniste, responsable chargé de clientèle, réceptionniste de nuit…

Club Med prévoit également de recruter pour cette saison hivernale 25 responsables Covid-19 (« Safe Together manager »). Ils sont en charge notamment du respect des gestes barrières. Rattaché directement aux Chefs de Village et en contact étroit avec les autorités locales, ils sont les référents des protocoles d’exploitation standard et des normes dédiés au covid-19 pour le resort.

Les Club Med La Rosière et Seychelles vont également générer la création de 600 emplois directs

En parallèle de ses besoins pour les sites existants, Club Med constitue les équipes de ses deux nouveaux resorts. Pour le Club Med La Rosière (Savoie), qui ouvre en décembre à la frontière franco-italienne, elle prévoit d’embaucher près de 400 professionnels. Dont 130 emplois directs créés. Pour cela, l’entreprise s’appuiera sur des partenaires emplois locaux et nationaux.

Quant au Club Med Exclusive Collection Seychelles, le Club anticipe la création de 470 emplois directs et 150 indirects (prestataires externes). Un programme mené en partenariat avec le Gouvernement Seychellois et les acteurs de l’emploi.

La crise sanitaire n’impacte pas son recrutement saisonnier

Club Med figure dans le Top 100 français des recruteurs français dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie-restauration. L’entreprise a accueilli en 2019 près de 5 000 nouveaux G.O et G.E sur plus de 120 métiers.

Club Med, sur ses resorts existants, compte recruter autant en 2020 qu’en 2019. Comme l’explique l’un de ses porte-paroles, l’enseigne signe avec ses collaborateurs des contrats liés à la saisonnalité des resorts. Pour autant, précise-t-il, ils conservent l’opportunité « de travailler à l’année au rythme des saisons du Club Med, en changeant ou non de resorts, selon les besoins et leurs souhaits professionnels d’évolution. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique