Five Guys France surfe au-dessus des salaires minima de la restauration rapide

Implantée en France depuis 2016, la jeune chaîne américaine de burgers frais et frites maison a fait le choix de la marque employeur et de rémunérer ses 900 salariés significativement au-dessus des minima conventionnels pratiqués dans ce secteur. S’ajoute à cela une politique de formation stimulant la promotion interne et par conséquent la rémunération. Five Guys France marque compte à ce jour 23 restaurants succursales, dont 12 à Paris et en Ile-de-France. Son objectif est d’atteindre 40 restaurants d’ici fin 2022, toujours développés en propre.

Implantée en France depuis 2016, la jeune chaîne américaine de burgers frais et frites maison a fait le choix de la marque employeur et de rémunérer ses 900 salariés significativement au-dessus des minima conventionnels pratiqués dans ce secteur. S'ajoute à cela une politique de formation stimulant la promotion interne et par conséquent la rémunération. Five Guys France compte à ce jour 23 restaurants succursales, dont 12 à Paris et en Ile-de-France. Son objectif est d'atteindre 40 restaurants d'ici fin 2022, toujours développés en propre.

L'équipe du Five Guys Normandie, ouvert le 10 mai 2021, dans la zone commerciale de Montivilliers, aux portes du Havre (Seine-Maritime). Le premier de la chaîne à proposer un service drive.

Five Guys France voudrait-elle aussi cultiver sa différence par sa politique sociale ? En adoptant aussi, en la matière, une approche mieux-disante ? Ce qu’elle fait déjà pour ses menus, composés exclusivement de viandes fraîches. Notamment ses viandes de boeuf, provenant d’Ecosse. Et des frites fraîches, découpées sur place et cuites en direct en deux phases. Une offre résolument « premium » qui se traduit aussi par des tarifs plus élevés que ceux des mastodontes du marché. (1)

Le montant de ses salaires se situe, en tout cas, bien au-dessus des minima conventionnels actuellement appliqués dans la restauration rapide, dont l’entreprise dépend pour sa convention collective. Sur la foi des chiffres fournis par la direction de FG France, aucun de ses salariés n’est rémunéré en dessous de 11,50 € depuis le 1 er janvier 2022. Le salaire horaire appliqué pour un équipier polyvalent débutant.

9 % de mieux que le minimum conventionnel de la branche 

Or, 11,50 €, c’est 8,8 % de plus que le SMIC (10,57 €) désormais en vigueur dans la  « Rapide ». Sa grille de salaires minima en vigueur depuis le 1er juillet 2021 a d’ailleurs été rattrapée par le Smic dès octobre de la même année. Des négociations sont en cours entre patronat et syndicat pour la relever. Mais selon nos informations, le futur minimum des minima, le niveau 1 échelon A, approcherait les 11 €, dans la meilleure hypothèse. Les négociations, qui ont débuté à l’automne 2021, sont pour l’instant dans l’impasse. A l’issue de la troisième réunion tenue le 7 janvier, les syndicats de salariés ont qualifié « d’indécente »  la proposition des organisations d’employeurs.

11,50 €, c’est aussi 0,93 € de mieux que le salaire minimum encore appliqué dans les Hôtels Cafés Restaurants en janvier 2022. Sachant toutefois que ce minimum devrait passer à 11,03 € au cours de ce premier semestre. Si l’accord conclu entre les partenaires sociaux est étendu. La différence resterait donc de 47 centimes d’euros (4,3 % de mieux).

Five Guys fait donc mentir, en partie, le constat selon lequel les HCR paient mieux que la Rapide. Si l’on se base sur les minima de leur convention collective respective, c’est effectivement le cas. En 2017 (dernier année étudiée), en Equivalent Temps Plein, un salarié travaillant dans un fast-food gagnait 1430 euros nets par mois contre 1680 euros dans un Hôtel, un Café ou un Restaurant. Il s’agit ici d’une moyenne qui ne tient pas compte des catégories de salariés.

Des assistants managers démarrant à 14,43 euros brut de l’heure

S’agissant du salaire des assistants managers Five Guys, classés agents de maîtrise, leur salaire horaire est là-aussi supérieur à ceux des branches Restauration Rapide et HCR. Un assistant manager gagne entre 14,43 € et 18,46 €. Dans les HCR, l’échelle se situe entre 13,50 € et 14,50 €. Et dans la Rapide, avant revalorisation cette année, entre 12,42 et 14,42 €.

La comparaison a toutefois ses limites. En effet, les temps partiels, souvent choisis (dans le cas des étudiants par exemple) mais également contraints,  restent dominants dans la Rapide. Chez FG, ils représentent les trois quarts (75 %) de ses employés. Au contraire, dans les HCR, le taux moyen de temps partiels, toutes catégories  confondues, atteint 27,5 %.

Five Guys France est également mieux disant sur le montant de la prime annuelle conventionnelle. Pour les salariés ayant de 1 à 3 ans d’ancienneté, elle est de 200 euros, contre 170 euros pour la convention collective en vigueur. En revanche, la PAC versée aux salariés ayant de 3 à 5 ans d’ancienneté est identique à celle de la conventionnelle (220 euros).

Prime « client mystère » (1,5 % du CA hebdo)versée à l’ensemble d’une équipe de restaurant

Des entreprises, mais pas toutes, pratiquent aussi des primes extra conventionnels. C’est le cas chez Five Guys France, avec sa prime « client mystère ». FGF l’accorde à tous les salariés concernés et pas uniquement aux cadres et agents de maîtrise. En cas d’objectif atteint (non précisé par FG), la prime versée aux équipes représente jusqu’à 1,5 % du chiffre d’affaires de la semaine du restaurant.

FG fait également un effort supplémentaire sur les frais de mutuelle et de transport. Sa participation serait supérieure au minimum légal (50 % à charge de l’employeur).

Reste l’autre déterminant d’un recrutement d’une fidélisation réussis :  les conditions de travail !  FG France, sur ce point, a conclu en décembre 2020 avec ses partenaires sociaux, un accord collectif d’entreprise sur la qualité de vie au travail. L’enseigne n’est pas entrée dans les détails du dispositif. Mais elle prévoit en tout cas, assure-t-elle, des garde-fous à l’emprise de la vie professionnelle sur la vie personnelle. Par une limitation des coupures. Par une limitation des heures complémentaires/supplémentaires. Et par des mesures d’adaptation de la planification du temps de travail. En particulier à l’adresse des salariés revenant de congé maternité, paternité et parental.

Un index d’égalité professionnelle Femmes/Hommes encore insuffisant 

Là où l’enseigne, par contre, dispose de fortes marges de progression, c’est sur l’égalité professionnelle femmes/hommes. Si les femmes représentent 51 % son effectif, ses salariées ne sont pas encore traitées sur un pied d’égalité avec leurs collègues masculins.

Pour le vérifier, les entreprises françaises disposent, depuis 2019, d’un outil fiable (mais imparfait selon les syndicats) : l’index d’égalité professionnelle.  Construit sur 100 points, il repose sur 4 ou 5 indicateurs (à partir de 250 salariés). De l’écart de rémunération femmes-hommes à la parité parmi les 10 plus hautes rémunérations. De la répartition des augmentations individuelles et des promotions jusqu’au nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité.

Chez Five Guys France, le compte n’y est pas encore. Sa note de 82 sur 100 (dernière publiée, en 2020) reste insuffisante. Au jeu des comparaisons, l’enseigne se situe très loin, par exemple, des scores de La Brioche dorée (100) et de Starbucks Coffee France (99). Eloigné aussi aussi de ceux des McDonald’s classés (entre 87 et 95).  Ou même de Cojean (93).

Ce qui rassurera peut-être ses futures salariées, c’est que l’entreprise semble progresser en matière de parité. Une année plus tôt, son score n’atteignait que 72. Même les très bons élèves ne l’étaient pas forcément dès la première année. C’était le cas de Cojean, qui plafonnait à 78 en 2019.

Le ministère du Travail insistait d’ailleurs sur ce point au lancement de l’index. Ce qui importe, c’est de montrer une trajectoire ascendante. Faire mieux chaque année. Et rester ensuite sur les plus hauts standards. Décrocher une note de 99 ou 100 ne semble pas hors d’atteinte… Sur les 18 790 établissements de plus de 250 salariés figurant dans l’index à jour, 7,2 % avaient au moins obtenu un 99.

(1)Mc Donald’s propose son Big Mac à 6,10 euros. Five Guys facture son Hamburger 9,95 €. Tarif relevé le 6 janvier 2021 sur leur site internet. Ces deux produits sont principalement constitués de deux steaks hachés.

Quelques chiffres sur les Ressources humaines chez Five Guys France

Effectif 
  • 778 employés, 94 agents de maîtrise et 59 cadres.
  • 51 % de femmes, 49 % d’hommes. Index égalité H/ : 81 sur100 en 2021 vs 72 en 2020 (pour en savoir plus sur cet index ministère du travail)
  • 75% de temps partiel chez les employés, en majorité avec un contrat a minima de 24 heures hebdomadaires (104 heures/mois).
  • 2,91 ans : l’ancienneté des équipes, tous postes confondus.
Rémunération depuis le 1er janvier 2022
  • Salaire horaire d’un employé (équipier polyvalent ) : 11,5 €, soit 1,03 € de plus que le SMIC horaire (10,47 €).
  • 1 856,44 € brut mensuel maxi de supplément au salaire de base pour un temps plein,
  • 1 820,04 € maximum de supplément, soit 1 € brut/heure supplémentaire en suivant la formation Earn as you learn.
  • Primes annuelles conventionnelles : 200 euros pour les salariés ayant entre 1 et 3 ans d’ancienneté, 220 euros pour ceux entre 3 et 5 ans
  • Salaire horaire brut d’un manager (assistant manager) : 14,83 €, soit un salaire brut annuel de 27 000 €
  • Salaire horaire d’un manager confirmé (Assistant manager senior) : 18,46 €, soit un salaire brut annuel de 33 600 €
  • 37 600 € brut annuel (33 600 € + bonus annuel de 4 000 €) : le salaire maxi d’un manager confirmé
  • Les assistants managers sont des agents de maîtrise, de classification Niveau A à D selon l’expérience.
  • Directeurs de restaurant et Directeurs de restaurant adjoints ont le statut cadre au sein de nos restaurants.
Formation et évolution de carrière
  • Programme de formation interne proposé à tous les salariés, dès leur arrivée dans l’entreprise, adapté à chaque niveau de poste
  • Programme le plus emblématique : Earn as you learn, donnant la possibilité d’augmenter son salaire annuel brut jusqu’à 1820,04€ en atteignant le poste de QC (contrôleur qualité) soit 1€ brut/heure supplémentaire.
  • Formation sur mesure, adaptée aux envies et besoins de tous : un équipier peut évoluer en certification de station, qu’il soit en temps plein ou temps partiel, tout en gagnant plus.
  • Par ce levier de la formation, un équipier polyvalent peut évoluer au poste de manager en moins de 2 ans et accéder à un package de plus de 27 000€ annuel.
  • 68% des managers de Five Guys France ont bénéficié d’une évolution de contrat au sein de leur carrière interne.
(Source : Five Guys)
L’équipe du Five Guys de à Bayonne, dernier restaurant ouvert (mi-décembre) à ce jour,
avant Toulouse Blagnac (mi janvier)

Five Guys France exploite directement tous ses restaurants. En France comme dans le reste de l’Europe. Une différenciation aux conséquences sociales positives. Les rémunérations pratiquées dans les franchises sont souvent inférieures à celles pratiquées par leurs franchiseurs, selon trois syndicats de salariés interrogés par HR-infos.

L’homogénéité du réseau et le caractère « Premium » de son offre, offrant potentiellement de meilleures marges, facilitent cette politique sociale mieux-disante. Mais elle résulte aussi d’un choix assumé de la direction de l’enseigne. Pour recruter et fidéliser plus aisément. Et assurer une qualité de prestations plus élevée et plus régulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique