Brit Hotel progresse sur son modèle de sur mesure pour les indépendants

Le groupe hôtelier breton publie des résultats commerciaux en forte progression sur 2021 mais également en hausse par rapport à l’avant-crise. Le volume d’affaires du réseau a augmenté de 30 % en comparaison de 2019, tandis que les ventes directes sur son site web affichaient une croissance de 40 % du nombre de réservations. Enfin, le programme de fidélité du réseau a généré 136 000 nuitées. Autre motif de satisfaction pour la chaîne volontaire, la solidité de son réseau qui regroupe désormais 170 hôtels dont une dizaine provenant de Deltour et Best Hotel.

Le groupe hôtelier breton publie des résultats commerciaux en forte progression sur 2021 mais également en hausse par rapport à l'avant-crise. Le volume d'affaires du réseau a augmenté de 30 % en comparaison de 2019, tandis que les ventes directes sur son site web affichaient une croissance de 40 % du nombre de réservations. Enfin, le programme de fidélité du réseau a généré 136 000 nuitées. Autre motif de satisfaction pour la chaîne volontaire, la solidité de son réseau qui regroupe désormais 170 hôtels dont une dizaine provenant de Deltour et Best Hotel.

Le réseau a été créé en 1993 par la société bretonne Couédic Madoré Holding. Brit Hotel compte à la fois des hôtels filiales (24), des hôtels sous contrat de gestion (une dizaine) et des établissements, les plus nombreux (plus de 130), sous contrats de licence. Qui supportent exclusivement des frais fixes d'adhésion (de 8 000 à 12 000 euros selon leur taille).

Oubliée la crise ?  Celle du Covid-19 semble désormais dépassée. Mais une crise pourrait en chasser une autre, avec les effets de l’inflation sur les comportements d’achats des voyageurs. Avant qu’elle ne survienne, les neuf premiers mois de l’exercice 2022 avaient marqué un retour en force des clientèles dans les hôtels. En particulier chez Brit Hotel.

Le réseau dans son ensemble a généré un chiffre d’affaires global de 112 millions d’euros hors taxes (dont 15 M€ en Restauration), en progression de 51 % par rapport à 2021. Et surtout de +30 % par rapport à 2019. Quant aux nuitées, elles ont franchi le seuil du million (1,1 million exactement), en hausse de +38 %.

Les supports digitaux du groupe de Loudéac (Côtes-d’Armor) ont joué leur rôle auprès des adhérents. Le portail web https://www.brithotel.fr/ a réalisé 72 000 réservations en 2022, soit + 40 % par rapport à 2021 et +42 % sur 2019. Tandis que le CA web grimpait à 10,7 millions d’euros (vs 6,5 M€ en 2019).

Le montant moyen d’une nuitée s’élevait à 72 euros (HT).  Une traduction du double positionnement moyenne gamme et régional du groupe. La grande majorité de ses adhérents ont un classement 3 étoiles. Et en dehors d’une assez forte implantation historique en Bretagne, peu d’entre eux sont situés sur des grands bassins touristiques et dans de grandes villes : Paris-Ile de France,  Paca, Aura… Le prix moyen d’une nuitée à Paris et dans les grandes métropoles régionales y dépassait largement les 120 euros en 2022 dans le segment 3 étoiles.

En outre, Brit Hotel s’est également attaqué au segment séjours en groupe avec une plateforme dédiée. L’effet a été immédiat, avec une croissance de 174 %.

Quant au nouveau programme de nuitées Oli, il a généré 136 000 nuitées en 2022. A comparer aux quelque 81 500 de l’exercice 2019.

L’été 2022 a marqué un tournant majeur pour l’enseigne.  Du 1er juillet au 31 août 2022, la plate-forme brithotel.fr a généré plus de 2,55 millions d’euros de chiffre d’affaires. Soit une augmentation de 103% par rapport à la même période en 2019, dernière année de référence avant la crise du COVID-19.
Le panier moyen par réservation augmentant pour sa part de 23 % par rapport à 2019. « Concrètement, cela représente une réservation toutes les 5 minutes en moyenne, pour un chiffre d’affaires de 28€ par minute.

L’autre motif de satisfaction pour le N°8 français des chaînes hôtelières, c’est la stabilité de son réseau. Certes, il s’accroit peu. Mais il ne s’érode pas non plus. Contrairement à ceux de la majorité des réseaux indépendants. L’année 2022 a vu le rapprochement avec Best Hotel. 9 de ses 12 adhérents vont progressivement rejoindre Brit Hotel. Et en 2021, un autre accord avait été conclu avec le groupe Deltour.

La croissance par les innovations sociales et techniques

Brit Hotel ne craint pas d’afficher viser les 220 hôtels en 2027. Cet objectif à cinq ans peut sembler modeste.  D’autant que le réseau annonce l’arrivée de dix nouveaux établissements au premier semestre 2023. Mais cet objectif s’inscrit dans un contexte tendu, hémorragique même, pour les chaînes volontaires

Côté digital, Brit Hotel le promet : « de nombreux projets en cours de réflexion verront le jour dans les mois à venir afin de renforcer les capacités des hôteliers à communiquer sur leurs offres, répondre aux besoins de leurs clients et gérer leur produit plus facilement. » Le réseau s’est doté en 2022 d’une plateforme web dédiée aux séjours en groupe. Suivra le segments séminaires.

Brit Hotel va par ailleurs mettre en place une stratégie RSE à destination des hôteliers. Une démarche indispensable au regard des urgences de l’époque. Au premier rang desquelles la transition écologique (sur laquelle le secteur peine à s’engager), la pénurie de personnel et la flambée des prix de l’énergie…

Guy Gérault, directeur général du réseau Brit Hotel 

« 2022 a été une année difficile pour l’hôtellerie indépendante : les remous postCOVID-19, la guerre en Ukraine et la crise énergétique ont eu un impact sans commune mesure sur notre secteur d’activité.

Paradoxalement, c’est une année charnière pour notre réseau : l’intégration de Best Hotel, notre participation à l’émission Patron Incognito sur M6 et la modernisation de nos outils nous permettent aujourd’hui de positionner plus facilement notre offre d’accompagnement auprès des hôteliers indépendants. »

Les intégrations prévues en 2022 et 2023

A partir de novembre 2022

  • Best Hotel Lille
  • Best Hotel Reims Pompelle
  • Best Hotel Mayenne
  • Best Hotel Val de Reuil
  • Best Hotel Baillet en France
  • Best Hotel Caen
  • Best Hotel Reims Croix Blandin
  • Best Macon
  • Best Hotel La Ferté sous Jouarre

Les intégrations des établissements du groupe Deltour Hôtel

  • En 2022
    • Brit Hotel de Cahors Nord (46)
    • Brit Hotel de Millau (12)
  • En janvier 2023
    • Brit Hotel de Mende Confort (48)
    • Brit Hotel de Mende Essentiel (48)

Les logos B bleu désignent des établissements classés 3 étoiles. Les logos jaunes représentent les 2 étoiles. Et le rouge un 4 étoiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique