Plan de reconquête du tourisme : les contributions fleurissent avant sa prochaine présentation

Emmanuel Macron avait annoncé début juin le lancement d’un Plan de Reconquête et de Transformation Touristique à horizon de cinq ans, élaboré en concertation avec les Territoires et les entreprises de la filière. Les deux ministres qui copilotent le dossier, Alain Griset et Jean-Baptiste Lemoyne, ont bouclé leur tour de France afin de dégager les priorités pour le tourisme d’affaires, littoral, patrimonial, rural et ultramarin. Le contenu du plan et son financement seront dévoilés en novembre. HR-infos vous révèle trois contributions émanant de grands acteurs publics et privés.

Début juin, Emmanuel Macron avait annoncé la préparation d'un Plan de Reconquête et de Transformation pour le Tourisme à horizon de cinq ans, élaboré en concertation avec les Territoires et les entreprises de la filière. Les deux ministres qui copilotent le dossier, Alain Griset et Jean-Baptiste Lemoyne, ont bouclé leur tour de France afin de dégager les priorités pour le tourisme d’affaires, littoral, patrimonial, rural et ultramarin. Le contenu et le financement du plan seront dévoilés en novembre. HR-infos vous révèle les propositions de trois grands groupes d'acteurs publics et privés.

Dans les préconisations, continuer de développer des parcours touristiques s’appuyant sur des thématiques fortes », sur le modèle des « Routes des Vins » ou du Golf. Ici dans le décor de la route des vins d'Alsace, dans les vignobles surplombant le village de Riquewihr. Photo : pkazmierczak - Adobe Stock

Les cinq axes fixés par le Chef de l’Etat pour ce plan d’investissement et de soutien

1. Amélioration de la formation et de l’attractivité des métiers du tourisme ;
2. Valorisation de notre patrimoine naturel et culturel ;
3. Montée en gamme de l’offre touristique (hébergement-restauration) ;
4. Investissement dans les infrastructures (pistes cyclables, mobilités douces pour accéder aux sites, etc.) ;
5. Soutien à la numérisation du secteur.

10 propositions choisies par HR-infos

  • 1 – « Adopter une stratégie touristique française de croissance et de développement sur dix ans. »
  • 2 – « Déployer une gouvernance pour piloter et porter cette vision stratégique .» En créant une instance de dialogue régulier entre l’État (Gouvernement et régions) et les entreprises du secteur. En transformant Atout France
  • 3 – « Rendre confiance aux entrepreneurs et aux salariés français en sécurisant les capacités d’investissement par un grand programme de développement. » En incluant un dispositif de transformation des PGE en prêts à long terme.
  • 4 – « Créer un écosystème de formations professionnalisantes trans-filières et réformer les conditions et contenus d’enseignements. » Créer un réseau d’instituts et d’écoles spécialisées. Développer la formation au numérique.
  • 5 – « Mettre en place un guichet unique des services de l’État au niveau des préfectures de département pour les professionnels du tourisme. »
  • 6 – « Développer des offres touristiques durables et responsables liant offres urbaines et rurales (ou littorales /montagnardes) », ces offres devant faire l’objet d’un soutien spécifique, via un appel à projet dédié par exemple.
  • 7 –« Mettre en place un fonds d’appui à l ‘investissement dans les équipements liés au tourisme d’affaires ». A l’image des dispositifs déployés dans le cadre du Plan Montagne.
  • 8 – « Investir dans la diversification et l’adaptation de l’offre de services aux attentes des clients et des voyageurs » : hébergement adapté pour les jeunes de type hybride (hostel, auberge..) ; hébergement et accessibilité sur les sites pour les familles ; tourisme festif et noctambule, avec ouverture 7 j sur 7 des zones et points d’intérêt touristique.
  • 9 – « Développer des parcours touristiques s’appuyant sur des thématiques fortes », sur le modèle des « Routes des Vins » ou du Golf, en élargissant cette démarche à d’autres thématiques comme l’Histoire, les Sports extrêmes (sports nautiques dans les outre-mer).
  • 10 – « Organiser, à l’occasion de la présidence française de l’UE en 2022, un grand évènement fédérateur » pour porter avec l’ensemble des ministres européens les valeurs citoyennes du tourisme de demain, qui sont aussi celles de la France en Europe. Par ailleurs, organiser chaque année en France un Forum économique mondial du Tourisme.

Les propositions de Alliance France Tourisme

Alliance France Tourisme regroupe 19 grandes entreprises, constituant chacune des maillons de la chaîne de valeur de l’industrie du tourisme : transport, accueil, logement, restauration, loisir, achat, financement… Parmi elles, Accor, Barrière, Belambra, Galeries Lafayette, Louvre Hotels groupe, groupe Bertrand, Oui SNCF, Aéroports de Paris, Viparis.

Les propositions de l'Alliance France Tourisme pour une stratégie touristique francaise

La contribution de la Confédération des Acteurs du Tourisme (CAT)

Cette confédération regroupe 13 syndicats professionnels de l’industrie touristique. Parmi lesquels l’Umih, le GNC, le SNRT et l’Unimev.

221021DocCAT-contribution (1)

Les propositions de France urbaine, lobby des métropoles, agglomération et grandes villes

France urbaine est une association-lobbying de grandes collectivités. Elle représente 2000 communes, dont 50 grandes villes, regroupées en 22 métropoles, 13 communautés urbaines et 16 communautés d’agglomération.

plan_de_reconquete_-_tourisme_-_octobre_2021_-_11.10

Déclaration du Chef de l’Etat le 3 juin depuis Saint-Cirq-Lapopie

L’extrait concernant le Plan débute à 4’30″ »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique