Orient Express sort des rails pour des croisières en mer sur l’innovant Silenseas

Les Chantiers de l’Atlantique et le groupe Accor ont annoncé la signature d’une lettre d’intention de commande de deux Silenseas, paquebots à voile luxueux et de très haute technologie. Construits par l’industriel français à Saint-Nazaire, ces voiliers de 220 m de long à propulsion hybride combineront la force du vent dans leur voilure de 4 500 m2 et le Gaz Naturel Liquéfié. Le premier Orient Express Silenseas prendra la mer au printemps 2026 pour des croisières en mer Égée, en Méditerranée et dans les Caraïbes. Il offrira une cinquantaine de cabines très haut de gamme.

Les Chantiers de l’Atlantique et le groupe Accor ont annoncé la signature d'une lettre d'intention de commande de deux Silenseas, paquebots à voile luxueux et de très haute technologie. Construits par l'industriel français à Saint-Nazaire, ces voiliers de 220 m de long à propulsion hybride combineront la force du vent dans leur voilure de 4 500 m2 et le Gaz Naturel Liquéfié. Le premier Orient Express Silenseas prendra la mer au printemps 2026 pour des croisières en mer Égée, en Méditerranée et dans les Caraïbes. Il offrira une cinquantaine de cabines très haut de gamme.

Légende des voyages en train, Orient Express deviendra-t-il aussi une légende des croisières en mer ? Bijou technologique, son Silenseas mesure 220 mètres de long et voguera sur les mers grâce à sa voilure de 4 500 m², assistée d'une propulsion au GNL. Rendu 3D : Orient Express Silenseas © Martin Darzacq.

Faits et chiffres clefs du trois-mâts Silenseas

  • Les Chantiers de l’Atlantique ont initié ce projet de paquebot à voile vers 2010, et ont investi 25 millions d’euros dans un prototype visible sur un quai de Saint-Nazaire.
  • Le constructeur résoult un écueil technique avec la conception vers 2018 d’un système inédit de propulsion vélique réduisant la consommation de carburant
  • Il conçoit des gréements SolidSail, système innovant de propulsion à trois voiles rigides de 1500 m2 chacune
  • Ces voiles sont fixées à trois mâts en carbone de plus de 100 m de hauteur, inclinables en fonction des vents grâce à leur articulation et pilotés à distance depuis la timonerie
  • La propulsion fait aussi appel au GNL (gaz naturel liquéfié), carburant fossile un peu plus propre (-20 % de GES)
  • A terme, l’hydrogène vert, beaucoup plus décarboné, devrait remplacer le GNL
  • En conditions météos optimales, les voilures assureraient 100 % de la propulsion, en conditions moyennes 30 à 40 %
  • Le design final de Silenseas a fortement évolué sous l’influence des demandes d’Accor
Acteurs et équipements du Silenseas
  • Conception de l’agencement intérieur et des décors due à Maxime d’Angeac
  • Dessin des lignes extérieures (hublots, baies vitrées) du Silenseas signé l’agence de design nantais Stirling
  • Hetland Maritime a accompagné Accor dans la mise en place du projet et les discussions avec les Chantiers
  • Financement du projet par des banques commerciales à hauteur de 70-80 %, le reste apporté par un consortium d’actionnaires, avec une participation minoritaire d’Accor
  • 54 cabines, d’une surface moyenne de 70 m2
  • Suite présidentielle de 1 415 m2 dont 530 m2 de terrasses privatives
  • L’Orient Express Silenseas pourra embarquer environ 120 croisiéristes
  • Deux piscines dont un couloir de nage
  • Spa de 550 m2
  • Deux restaurants et un speakeasy
  • Amphithéâtre-cabaret et studio d’enregistrement privé
Un navire d’approche environnementale
  • Moindre consommation de GES grâce à la propulsion hybride
  • Alimentation électrique à quai
  • Système de récupération d’énergie dans le sillage du navire (hydrogénation), le circuit de refroidissement et les échappements des moteurs
  • Utilisation d’une peinture sous-marine optimisant la glisse du bateau,
  • Traitement de l’eau et des déchets à bord
  • Sonar permettant d’éviter les collisions avec les mammifères marins.

Sébastien Bazin, PDG Accor

« Avec Orient Express Silenseas, nous ouvrons un nouveau chapitre de notre histoire : l’expérience et l’excellence du voyage de luxe transposées sur les plus belles mers du monde.

Ce voilier exceptionnel, aux racines ancrées dans l’histoire d’Orient Express, proposera un service inégalé et des espaces aux designs raffinés, rappelant l’âge d’or des croisières mythiques.

L’innovation est au cœur de ce voilier ultra-moderne qui révolutionnera l’univers maritime avec des technologies inédites permettant de relever les enjeux durables. Un voilier conçu pour laisser place aux rêves, et un écrin accueillant le meilleur des savoir-faire tricolores. »

Laurent Castaing, directeur général de Chantiers de l’Atlantique

« Avec la signature de cette lettre d’intention de commande portant sur deux voiliers, Chantiers de l’Atlantique est fier d’ouvrir une nouvelle ère de l’industrie de la construction navale avec Silenseas. Ce concept né dans nos bureaux d’études en 2018 est la quintessence de nos savoir-faire dans les domaines de l’architecture navale, de l’armement de coques sophistiquées, ainsi que de l’agencement de locaux luxueux.

De surcroit l’installation de trois gréements SolidSail, système révolutionnaire de propulsion vélique de 1500m2 unitaire dont nous avons développé et testé un premier prototype, permettra de contribuer très significativement à la propulsion du navire.

Associé à une propulsion hybride fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL), Silenseas sera ainsi le navire référence en terme environnemental. »

220 m de longueur, 25 m de largeur, 100 m de hauteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique