Mama Shelter élargit son périmètre de marque avec son e-shop Mama loves you

Rarissimes sont les enseignes hôtelières à développer des boutiques en ligne de produits lifestyle estampillés à leur marque. C’est le cas de Mama Shelter qui vient de relancer son e-shop Mama loves you avec de la literie haut de gamme. Celle de ses chambres, fabriquée en France par Epéda. Proposé au choix, un matelas disponible en 4 largeurs, seul ou accompagné d’un surmatelas et d’un sommier.

Rarissimes sont les enseignes hôtelières à développer des boutiques en ligne de produits lifestyle estampillés à leur marque. C'est le cas de Mama Shelter qui vient de relancer son e-shop Mama loves you avec de la literie haut de gamme. Celle de ses chambres, fabriquée en France par Epéda. Proposé au choix, un matelas disponible en 4 largeurs, seul ou accompagné d'un surmatelas et d'un sommier.

201 produits en ligne sur le site https://mamalovesyou.com. Il faut compter 2190 euros pour cet ensemble Sommier + matelas + surmatelas. Port compris !

En introduisant de la literie, Mama Shelter monte en gamme et en prix sur son catalogue en ligne Mama Loves You. Il faudra compter 2190 euros pour acquérir un ensemble Mama Bed + Mama Topper + Sommier, en format 180 x 200. Epéda a spécialement conçu ses matelas et surmatelas pour les hôtels Mama Shelter, assure la chaîne. Il en coûtera 1290 euros pour le matelas seul. Et 1590 euros pour un ensemble matelas + surmatelas.

Mama Shelter n’a visiblement pas cherché à concurrencer Ikéa sur le terrain du prix. Le haut de gamme Hokkasen du Suédois culmine à 499 euros, en rajoutant 220 euros pour un surmatelas Tustna. La qualité de la literie Mama, en tout cas, semble au rendez-vous. Le Mama Bed, haut de 25 cm (31 cm chez Ikea) ensache pas moins de 672 ressorts. Ce qui permet un soutien ferme, un bonne indépendance de couchage entre co-litiers et partenaires, ainsi qu’un renouvellement soutenu et constant de l’air.

Une marque présente dans l’hôtellerie, la restauration et le coworking

Mama Shelter exploite aujourd’hui, en location, 13 hôtels et restaurants dans le monde pour 1813 chambres, dans 12 villes et 7 pays principalement européens. En dehors de Los Angeles, Rio et Dubaï. La dernière adresse (145 chambres)  a ouvert à Kirchberg, au Luxembourg le 20 juillet. Un investissement réalisé par  Batipart. Ce groupe français détient également à proximité deux Sofitel, deux Novotel et un Novotel Suites.

La chaîne hôtelière française a été fondée en 2008 par Gilbert Trigano, Cyril Aouizerate et des investisseurs. Son capital se répartit aujourd’hui entre la famille Trigano (38 %), Accor (à hauteur de 37 % depuis 2014) et Michel Reybier (25 %).

L’adossement au groupe Accor a facilité l’internationalisation de la marque. Avec du retard sur le calendrier initial, des ouvertures devraient voir le jour en 2021 à Rome, Bucarest, Lisbonne ou Bahreïn.

Noter enfin que Mama Shelter s’est lancé dans le coworking vers 2019 , en partenariat initialement avec Keys Asset Management. Mama Works a ouvert à Bordeaux, Lyon, Lille et depuis peu au Luxembourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique