L’inflation toujours au plus haut dans la branche sous l’effet des hausses de l’alimentaire et l’énergie

Après deux mois de léger recul (-0,1 % en octobre et -0,3 % en novembre) due aux baisses saisonnières des hébergements, les prix des services de la branche HR ont à nouveau progressé en décembre (+0,2 %) pour atteindre +5,1 % sur 12 mois. L’inflation repart dans les hôtels (+0,8 % sur 1 mois). Et la restauration est contrainte de poursuivre ses hausses (+5,5 % sur 1 an), sous la pression de ses coûts alimentaires et énergétiques. Calculée en moyenne annuelle, la hausse des prix facturés aux consommateurs des CHR a sextuplé en 2022 (+4,7 %) par rapport à 2021 (+0,8%).

Après deux mois de léger recul (-0,1 % en octobre et -0,3 % en novembre) du aux baisses saisonnières des hébergements, les prix des services de la branche HR ont à nouveau progressé en décembre (+0,2 %) pour atteindre +5,1 % sur 12 mois. L'inflation repart dans les hôtels (+0,8 % sur 1 mois). Et la restauration est contrainte de poursuivre ses hausses (+5,5 % sur 1 an), sous la pression de ses coûts alimentaires et énergétiques. Calculée en moyenne annuelle, la hausse des prix facturés aux consommateurs des CHR a sextuplé en 2022 (+4,7 %) par rapport à 2021 (+0,8%).

De fortes hausses en décembre sur les noix de saint-jacques. La hausse des prix dans les restaurants et cafés a atteint en décembre 2022 un plafond historique (+5,5% sur 12 mois). Il faut remonter à janvier 1990 pour retrouver un niveau supérieur (+5,8%). Photo : Sollub - Adobe Stock.

En réaction de la demande, les tarifs des hôtels ont repris leur marche en avant,
alors qu’ils avaient baissé en décembre 2021

Source : Insee – traitement HR-infos

L’évolution annuelle des prix des services d’hébergement depuis janvier 1990

IPC-Services-dhebergement-HR-Infos- 122022

L’évolution annuelle des prix des services d’hôtels – motels -auberges depuis janvier 1990

IPC-Hotels-HR-Infos-122022

L’évolution annuelle des prix des services de restaurants et cafés depuis janvier 1990

IPC-Restaurants-cafes-HR-Infos-122022

En comparaison de 2021, la hausse moyenne des prix
a fait un bond en avant en 2022

Des hausses dans tous les types d’établissements et de services, cantines comprises,
à la seule exception des centres de vacances

Source : Insee – traitement HR-infos

Moyenne annuelle et glissement annuel : quels différences

Moyenne annuelle et glissement annuel sont des concepts différents. L’évolution en moyenne annuelle compare les prix d’une année donnée à ceux de l’année précédente.. Le glissement annuel compare les prix d’un seul mois d’une année donnée à ceux du même mois de l’année précédente.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique