Les Pain Quotidien parisiens visent le 100 % bio
et la neutralité carbone

La chaîne de « slow restauration » fondée à Bruxelles en 1990 a choisi la France pour déployer progressivement sa nouvelle politique de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Un pays test, où elle compte 17 restaurants dont 14 à Paris, parmi les 287 points de vente (dont une centaine aux Etats-Unis) déployés dans 22 pays.

La chaîne de « slow restauration » fondée à Bruxelles en 1990 a choisi la France pour déployer progressivement sa nouvelle politique de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Un pays test, où elle compte 17 restaurants dont 14 à Paris, parmi les 287 points de vente (dont une centaine aux Etats-Unis) déployés dans 22 pays.

Le Pain Quotidien de la rue Vivienne à Paris. les restaurants parisiens seront approvisionnés à 100% en blés anciens français – soit 250 tonnes de blés à l’année. L'utilisation de semences paysannes représente un coût plus important, affirme l'enseigne, mais elle marque le choix du respect de la régénération des sols, de la juste rémunération des éleveurs et de la qualité de l’offre.

Deux des engagements clefs de sa RSE portent sur l’utilisation exclusive à sa carte de produits et ingrédients issus de l’agriculture biologique et sur la neutralité carbone de ses activités.

En France, 70 % de ses approvisionnements étaient déjà bio. Depuis novembre 2019, elle a franchi une nouvelle étape en proposant dans ses restos parisiens une carte à 100 % issue de l’agriculture biologique. Qu’il s’agisse des jus de fruits, des boissons chaudes, des boissons alcoolisées, des tartes et tartines salées, des soupes, des viennoiserie ou des plats préparés à base de viande ou de légumes. L’enseigne ambitionne d’obtenir le label Ecocert 3, un niveau supérieur de certification chez Ecocert, qui certifie déjà une partie de ses unités dans la capitale.

Par ailleurs, depuis janvier 2020, l’offre végane a été renforcé avec l’introduction de viennoiseries produites sans matières premières animales. L’objectif est d’atteindre d’ici fin 2020 une offre 75% végétarienne et 50% végane.

Conseillé par l’entreprise belge CO2 LOGIC

L’autre grand chantier du RSE Pain Quotidien porte sur la limitation de son empreinte carbone. L’enseigne vise à terme atteindre la neutralité carbone de son activité en France. Complexe et nécessitant différentes solutions industrielles (comme les puits de carbone), le concept de neutralité carbone, dans le cas d’une entreprise de restauration hors domicile, consiste à réduire ses émissions et à compenser celles qu’elle continue d’émettre en contribuant à les réduire dans d’autres secteurs. Comment ? En finançant, par exemple, des projets d’énergies renouvelables ou d’efficacité énergétique ou en échangeant des quotas d’émission.

Pour sa part, le Pain Quotidien a décidé d’être conseillé et accompagné par l’entreprise belge CO2 LOGIC avec laquelle elle va pouvoir mesurer précisément son impact, puis le réduire, le compenser et communiquer ses résultats.

Comme pour le bio, la France sera sa tête de pont vers la neutralité carbone, en menant une double politique de réduction des impacts, notamment en agissant sur la suppression des déchets, et de compensation pour les émissions incompressibles, via des projets climatiques et humanitaires en Afrique, notamment en Ouganda par exemple.

Après la France, viendra le tour de son berceau historique, la Belgique.

Une légitimité « Bio » indéniable

Dès 1998, 100% de l’offre de pain de l’enseigne était issue de l’agriculture biologique. La même année, les premiers menus végétariens étaient lancés. En 2011, 100% de l’offre de fruits et légumes passaient au bio et les premiers menus véganes faisaient leur apparition.

Dés le départ, Le Pain Quotidien privilégiait les produits de saison. Sont exclus en hiver la framboise, la fraise, les tomates d’Antan et la pastèque. Des produits de saisons sont alors privilégiés comme le butternut, les cranberries ou les pommes.

L’enseigne est par ailleurs engagée pour soutenir les démarches de bien-être animal. Son premier croissant vegan, à l’hibiscus, lui a d’ailleurs valu une distinction de l’association PETA.

Enfin, Le Pain Quotidien propose des offres pour tous les régimes alimentaires, dont les intolérants au gluten avec une référence spéciale de pain et tartines sans gluten. Il propose également des alternatives au lactose avec des laits aux amandes, aux sojas et à l’avoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique