Best Western France se lance sur le marché du coworking avec son concept myWO

La chaîne coopérative ouvre ses premiers espaces de cotravail sous la marque myWO au sein de 14 hôtels pilotes. Avec le concours de l’agence de conseil Zalibari, Best Western a modélisé trois formules de myWO (Lib’, Lounge et Meeting) correspondant à des besoins spécifiques et complémentaires. En apportant un grand soin à leurs décorations et leurs ambiances, ainsi qu’à leurs services associés.

La chaîne coopérative ouvre ses premiers espaces de cotravail sous la marque myWO au sein de 14 hôtels pilotes. Avec le concours de l'agence de conseil Zalibari, Best Western a modélisé trois formules de myWO (Lib', Lounge et Meeting) correspondant à des besoins spécifiques et complémentaires. En apportant un grand soin à leurs décorations et leurs ambiances, ainsi qu'à leurs services associés.

L'espace myWHO Lib' du Best Western Plus Meudon Ermitage. Photo : Florian Beaupère - Myphotoagency.

Après Accor et Bouygues en 2019 avec Wojo, Best Western France veut à son tour surfer sur la vague sociétale du coworking. Un marché encore porteur début 2020, toujours atomisé, avec une kyrielle d’opérateurs pure players.  En dehors de Wojo et de quelques indépendants, peu d’enseignes hôtelières s’y intéressaient jusque là.  Les hôtels pourtant, auraient une certaine légitimité à proposer ce type d’offres. A certaines conditions toutefois. Que Best Western France a semble-t-il soupesées. Identifier un marché local pour ce type de clientèle. Et pouvoir, au sein de l’hôtel, dédier aux cotravailleurs des espaces et des services sur mesure.

La chaîne aborde le coworking avec une solution packagée, à l’évidence réfléchie. Elle a fait d’ailleurs appel à une agence conseil en stratégie et en design, Zalibari. Dans myWO (my Working Office), le my est décisif. Se sentir comme chez soi dans un espace où l’on va travailler plusieurs heures, seul ou avec des collègues, ou des clients.

La fonctionnalité des équipements doit se combiner avec le confort et la convivialité poussée des lieux. Qui doivent être bien différenciés des autres espaces publics de l’hôtel et signalisés comme tel :  myWO Lib’, myWO Lounge et myWO Meeting. Sans marquer une rupture de style non plus. Pour autant que nous ayons pu apercevoir l’offre myWO déployée au Best Western Plus Meudon Ermitage, le cahier des charges semble satisfait.

A court terme, 50 hôtels Best Western vont proposer des offres mYWO

« Il est important de faire évoluer notre offre vers de nouveaux marchés et de la placer au-delà d’une solution d’hébergement classique, analyse Olivier Cohn, directeur général de Best Western Hotels & Resorts France. Le lancement de myWO incarne l’ambition de décloisonner notre offre et d’aller explorer de nouveaux secteurs. La rencontre de l’hôtellerie et du coworking représente une formidable opportunité (…). Nous avons confié ce projet à l’agence de conseil Zalibari, reconnue pour son savoir-faire en optimisation d’espaces. » 

D’ici la fin septembre, un site internet dédié, www.mywo.fr va prendre en charge les plannings de réservations. Il permettra aux clients de choisir leur jour, leur horaire, le nombre de personnes ainsi que des services additionnels à l’avance.

Initiée dans 14 hôtels pilotes (1), myWO pourrait rapidement trouver place dans une cinquantaine d’établissements en France, assure  Best Western France.

(1) Ajaccio, Clermont-Ferrand ,Dijon Quetigny, Lyon Pont Wilson, Lyon Bellecour, Meudon, Sainte-Maxime, Strasbourg Gare, Toulon Port Saint-Louis, Tours Gare, Paris Opéra, Lille, Clisson et Bastia.

myWO en trois formules pour trois types de besoins

myWO Lib’

C’est un espace situé dans le lobby, à proximité de l’accueil ou du bar de l’hôtel. Les clients peuvent s’y installer pour travailler seul ou avec des collègues, ou rencontrer des contacts professionnels. Les myWO Lib’ sont en accès gratuit, à condition toutefois de consommer une boisson. Pour les coworkers réguliers, les hôtels proposent une offre d’abonnement de 10€/mois qui leur permet de bénéficier de -10% sur les consommations. Un tarif qui reste indicatif, précise la coopérative, chaque hôtel fixant librement le sien.

myWO Lounge

Leur espace est d’avantage isolé, leur ambiance feutrée, pour travailler au calme. myWO se réserve et son accès et payant. La formule s’accompagne de services de restauration de qualité avec déjeuner, pause gourmande, ou à la carte. Exemple de tarifs. A l’heure : 5€. Pour une demi-journée : 15€. Une journée complète : 25€. Les établissements peuvent proposer également des abonnements et des offres packagées.



 

 

 

 

myWO Meeting

Il s’agit de salons dédiés et équipés (vidéoprojecteur, paperboard…) pour organiser des séminaires et des journées d’étude. L’offre comprend un service de restauration ainsi qu’un contact dédié sur place. Les réservations s’effectuent à la journée ou à la demi-journée. Chaque hôtel fixe ses tarifs.

Photos prises au Best Western Plus Meudon Ermitage. Photographe : Florian Beaupère – Myphotoagency.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique