Peter Greenaway met en scène un casting de familles royales au Raffles Singapore

Pour sa nouvelle campagne de communication, Hotel Royalty Since 1887, l’enseigne d’hôtellerie de luxe a fait appel au célèbre réalisateur et artiste visuel britannique. Dans son inimitable style baroque aux couleurs somptueuses, Peter Greenaway fait évoluer six membres de familles royales européenne et indienne au coeur du berceau de l’enseigne, le Raffles Singapore, au gré de scènes-tableaux poétiques et oniriques.

Pour sa nouvelle campagne de communication, Hotel Royalty Since 1887, l'enseigne d'hôtellerie de luxe a fait appel au célèbre réalisateur et artiste visuel britannique. Dans son inimitable style baroque aux couleurs somptueuses, Peter Greenaway fait évoluer six membres de familles royales européenne et indienne au coeur du berceau de l'enseigne, le Raffles Singapore, au gré de scènes-tableaux poétiques et oniriques.

Clou de la journée de ses altesses de 7 à 77 ans, un somptueux banquet comme affectionne les filmer Peter Greenaway.

L’enseigne Raffles Hotels & Resorts, qui a rejoint le groupe Accor en 2016, a dévoilé début novembre sa nouvelle campagne imaginée par le studio créatif de Accor et réalisée par Peter Greenaway.

Le court-métrage de 1118 secondes présente une journée imaginaire dans la vie de Raffles Singapore. Elle met en scène les aventures gentiment fantasques et les passions (équitation, peinture, littérature, polo, backgammon…) des membres de grandes familles royales : S.A.I.R. Catharina de Habsbourg, archiduchesse d’Autriche, princesse de Hongrie et de Bohème, accompagnée de sa mère, S.A.I.R. Anna Gabriele de Habsbourg, née de Wrede ; S.A.R. le Maharadja Sawai Padmanabh Singh, roi de Jaipur ; George Spencer-Churchill, marquis de Blandford ; S.A.R. la princesse Maria-Olympia de Grèce et de Danemark ; et S.A.R. le prince Nikolai de Danemark.

Au fur et à mesure de l’avancée de la journée, les scènes vont crescendo dans un tourbillon de couleurs, de textures et de mouvements. Pour atteindre leur apogée dans la joie partagée d’un banquet revêtu de rouge. Les petits plaisirs deviennent grands lors de ce périple visuel, source d’émerveillement et étonnement. Une expérience du voyage qui est l’essence de la marque et des émotions ressenties par les hôtes de Raffles.

L’enseigne Raffles compte aujourd’hui 17 établissements sur les quatre continents, parmi lesquels le Royal-Monceau à Paris. Raffles ouvrira 5 adresses en 2022. Notamment à Londres (Raffles at The OWA), Boston, Doha, Jeddah et Bahreïn. La chaîne prévoit de doubler son portefeuille d’ici 2024.

Raffles était l’une des trois marques de luxe, avec Fairmoint et Swissôtel, du groupe canadien FRHI Hotels & Resorts. Accor avait racheté FRHI, qui pesait alors 155 hôtels et resorts, pour un montant de 2,4 milliards d’euros.

(extraits du communiqué de presse pour les deux paragraphes concernant le film )

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique