Lavazza change le monde de son calendrier pour mettre en lumière des « artivistes»

Le calendrier Lavazza est un dispositif clef dans la communication du spécialiste italien de l’espresso. Chaque année, l’entreprise turinoise fait appel aux plus grands photographes, de Helmut Newton à Steve McCurry. Souvent centrés jusque là sur la célébration érotisée du corps des femmes, leurs thématiques ont évolué à partir de 2015 vers des problématiques sociales et environnementales. Comme en témoigne son opus 2022 nommé « I can change the world » . Il met en lumière six artistes activistes, ayant axé leur réflexion et leurs activités sur le développement durable.

Le calendrier Lavazza est un dispositif clef dans la communication du spécialiste italien de l'espresso. Chaque année, l'entreprise turinoise fait appel aux plus grands photographes, de Helmut Newton à Steve McCurry. Souvent centrés jusque là sur la célébration érotisée du corps des femmes, leurs thématiques ont évolué à partir de 2015 vers des problématiques sociales et environnementales. Comme en témoigne son opus 2022 nommé « I can change the world » . Il met en lumière six artistes activistes, ayant axé leur réflexion et leurs activités sur le développement durable.

Pour annoncer le mois de juin, June Mittermeier, biologiste marine, dont les photographies témoignent de la destruction progressive des océans, nous dit Lavazza. Photo (recadrée ici) : Emmanuel Lubezki.

Projet conçu et réalisé sous la direction de l’agence Armando Testa, le Calendrier Lavazza 2022 est une invitation à agir dès maintenant en faveur d’un changement positif.  A travers la photographie et la musique, ce projet artistique raconte les histoires de six artisites activistes qui, chaque jour, tentent de changer le monde grâce à l’Art.

C’est sous l’oeil  du Mexicain Emmanuel Lubezki, célèbre directeur de la photographie auréolé de trois Oscars (Gravity, Birdman, The Revenant) que Calendrier Lavazza 2022 dresse le portrait de chacun de ces « artivistes » prêts à changer le monde. Six hommes et
femmes exprimant leur engagement dans le domaine social et environnemental à travers différentes formes artistiques. six protagonistes très différents les uns des autres par leur âge leur culture et leurs origines mais qui ont en commun des histoires personnelles très fortes et la capacité de représenter leur activisme sous une forme artistique.

Cristina Mittermeier. Biologiste marine dont les photographies témoignent de la destruction progressive des océans.
Saype. Pionnier du land art durable avec ses oeuvres monumentales pour la protection de la planète et la cohésion sociale.
Sonita Alizada. Rappeuse afghane et réfugiée est mobilisée pour la dénonciation des mariages forcés et des mariages de mineures.
Ben Harper. Un musicien engagé dans la lutte contre les inégalités sociales et la sensibilisation aux conséquences de la crise climatique.
Shilpa Yarlagadda. Créatrice de bijoux qui promeut et soutient l’ autonomisation des femmes.
Shamell Bell. Danseuse de rue qui lutte contre le racisme le sexisme et l’ homophobie.

Quelques photos du calendrier 2022 Lavazza signées Emmanuel Lubezki

 

Cristina Mittermeier, mexicaine, Biologiste marine, activiste, photographe pour le magazine National Geographic et pionnière de la « photographie de conservation».
« Aujourd’hui, j’utilise la photographie pour créer un mouvement mondial de défenseurs des océans qui est devenu fort, mais pas suffisant. Il faut que davantage de personnes réalisent que la santé de nos mers détermine la santé de notre planète. C’est notre seule maison et, pour que nous puissions prospérer, il faut qu’elle le fasse aussi. »


Ben Harper, musicien engagé dans la lutte contre les inégalités sociales et la sensibilisation aux conséquences de la crise climatique.

« Activisme, musique et spiritualité : un accord extraordinaire entre trois éléments. La spiritualité est le point d’arrivée de ma recherche. La musique est ma méthode pour comprendre comme l’atteindre.
Et l’activisme est une manière de m’assurer de ne pas arrêter ».
(janvier et février)

Sonita Alizada, rappeuse afghane et réfugiée, mobilisée pour la dénonciation des mariages forcés et des mariages de mineures.

« Je suis actuellement étudiante au Bard College aux Etats-Unis. Je soutiens, grâce au rap, les droits de l’être humain sur une plateforme dédiée, avec pour objectif de mettre fin à la pratique des mariages précoces
et d’aider à sauver les vies de la prochaine génération de jeunes filles. »
(mars et avril)

Francesca Lavazza, membre du conseil d’administration du groupe Lavazza

« Avec le Calendrier 2022, nous voulons célébrer les histoires de ceux qui, grâce à un talent artistique exceptionnel, consacrent chaque jour de leur vie à mettre en pratique ce en quoi ils croient pour rendre le monde meilleur. Célébrer ceux qui peuvent nous donner un regard nouveau et ouvert, capable de nous libérer de toutes les contraintes susceptibles de freiner nos actions pour nous unir au service du bien commun, mais aussi au service de notre planète.
Ce que nous souhaitons, à travers cette nouvelle édition du Calendrier Lavazza, c’est transmettre un message de confiance dans la possibilité de nous changer nous-mêmes et, tous ensemble, de changer le monde. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique