L'immense salon des Ambassadeurs, situé dans le Le Palais des Festivals et des Congrès de Cannes. Adapté aux besoins des autorités sanitaires, il pourrait héberger des dizaines de lits de malades.

L'UNIMEV (Union Française des Métiers de l'Evénement) se déclare prête à apporter son concours aux autorités sanitaires. En rouvrant des espaces. Et en offrant ses compétences. La pandémie du Covid-19 pose, en effet, plusieurs problèmes aigus. En particulier, la capacité limitée et peu extensible des structures hospitalières à accueillir un afflux massif de malades.

Comment pallier à ce manque potentiel de places ? Les hôpitaux de campagne de l'Armée française n'y suffiront pas. Pour cette raison, UNIMEV et une trentaine de gestionnaires de sites événementiels s'engagent à rouvrir leurs espaces pour les besoins des autorités compétentes. Des espaces qui pourraient accueillir des malades et des équipes soignantes. Parmi eux, le Centre Expo Congrès de Mandelieu-la-Napoule, le Palais des Victoires et le Palais des Festivals et des Congrès de Cannes.

Autre concours possible, le partage de compétences opérationnelles, les 400 entreprises membres d'UNIMEV n'en manquent pas. « Les professionnels qui ont les moyens humains et logistiques se tiennent disponibles et prêts à soutenir le pays, a assuré Olivier Roux, le président d'UNIMEV, dans une lettre adressée le 18 mars à Edouard Philippe. » Il s’agit notamment des professionnels de la sécurité, du transport, de l’aménagement temporaire, de la gestion de flux, … qui peuvent être d’une aide précieuse et apporter leurs expertises au service de la sortie de crise.»

Reste à savoir ce que répondront les autorités sanitaires, en particulier des Agences régionales de santé. Installer des lits hospitaliers et des postes de soins suppose de grandes précautions d'hygiène et de sécurité. Et par conséquent, l'installation d'équipements adhoc.

David Lisnard, Maire de Cannes

« Cannes a tenu à participer à la mobilisation sanitaire de la filière événementielle initiée par l’Unimev. Notre soutien aux professionnels de santé, publics et privés, est total. La protection des populations est une priorité absolue. En parallèle, nous continuons à travailler d’arrache-pied avec les organisateurs pour maintenir un maximum d’événements sur le deuxième semestre, afin de pouvoir relancer, dès que la situation sanitaire le permettra, les emplois et l’activité économique de la filière événementielle.»

Sébastien Leroy, Maire de Mandelieu-La Napoule

« Notre soutien est sans faille à l’effort de la Nation. Depuis plusieurs semaines, avec courage et obstination, toutes les équipes médicales sur tout le territoire se battent pour sauver des vies et contenir la pandémie. Il est donc évident pour nous que tous nos équipements pouvant servir cette cause puissent être utilisé si besoin. »

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire