OKKO peaufine à Toulon son concept de 4 étoiles lifestyle « Tout compris »

Situé près d’une gare et en coeur de ville, figure de proue d’une opération incluant bureaux, commerces et logements, le Okko Hotel Toulon s’inscrit dans un projet urbanistique et redéploie les signatures de la marque. Un « Club » spacieux et ouvert à la ville, des chambres compactes sobrement élégantes et une formule tout compris qui continue de le différencier.

Situé près d'une gare et en coeur de ville, figure de proue d'une opération incluant bureaux, commerces et logements, le Okko Hotel Toulon s'inscrit dans un grand projet urbanistique et y fait valoir les signatures de la marque. Un "Club" spacieux et ouvert à la ville. Des chambres compactes sobrement élégantes. Et une formule "généreuse" en tout compris qui continue de la différencier.

Le "Club" est l'une des signatures du concept OKKO Hotel. Celui de Toulon mesure 250 m2. Le Studio Catoir a réalisé sa décoration, ainsi que celle des chambres.

Une fausse entrée le 9 mars, faussée par le Covid-19, pour aussitôt  devoir refermer. Et une vraie rentrée début mai pour le petit dernier de la famille OKKO HOTELS. Le dixième du nom ouvert par son président Olivier Devys, un ancien cadre dirigeant de Wagons Lits et Accor.

Bref retour en arrière sur la marque créée par Olivier Devys, associé à Paul Dubrule, confondateur d’Accor. Le premier Okko Hotel vit le jour à Nantes en 2014. Deux autres suivirent la même année à Grenoble et Lyon. En 2016, trois ouvertures se succédèrent à Cannes, Paris Rueil Malmaison et Bayonne. 2017 donna naissance aux OKKO Paris porte de Versailles et Strasbourg Centre. Le Okko Paris Gare de l’Est ouvrit pour sa part à l’été 2019.

Située au coeur de Toulon, le Okko occupe  3200 m2 sur sept niveaux de l’ancienne « tour TPM », bien connue des Toulonnais. Erigée en 1960, labellisée  « Patrimoine du XXème siècle», la TPM abrita le siège de la Caisse d’Epargne. Puis, jusqu’en 2013, la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée.

Un projet global de 40 millions d’euros

La communauté justement, devenue Métropole en 2018, céda l’immeuble en 2016 pour 4,5 millions d’euros. En confiant au privé la responsabilité de bâtir un programme mixte. Il sera baptisé « Le Métropolitain ». La Métropole retiendra le projet d’ Altarea Cogedim. Le promoteur a entièrement transformé et densifié l’immeuble. En intégrant des commerces en rez-de chaussée. Ainsi que des bureaux, 46 logements de standing et un hôtel loué et exploité par Okko. Montant global de cette opération : 40 millions d’euros. Le groupe de BTP Léon Grosse aura la charge du chantier.

Côté architecture d’intérieur, le Studio Catoir a réalisé la décoration des chambres, sur le modèle de celles réalisées pour le Okko Paris Gare de l’Est. Catoir réalise également, pour la première fois,  la décoration du Club. Cet espace de 250 m² ouvert 24h/24, se veut d’abord un lieu de vie pour les clients de l’hôtel. Ils peuvent s’y détendre, travailler, lire la presse, boire un jus de fruit ou un café tout en grignotant un en-cas, sans surcoût. C’est sans supplément également qu’est servi l’aperitivo servie au Club de 18h30 à 20h. La carte de l’Aperitivo inclut une sélection de bières locales et de vins bios et régionaux ainsi qu’une sélection de tapas.

Des fournisseurs très majoritairement locaux pour son offre de restauration

Tout comme au Okko, Paris Gare de l’Est, qui a lancé la formule, le Okko Toulon propose également le midi et le soir une offre de restauration légère, facturée celle-ci, à base de planches de charcuteries et de fromages.  Les clients extérieurs sont également les bienvenus dans cet espace. Ainsi les Toulonnais pourront venir profiter découvrir l’offre de restauration, le brunch du week-end ou profiter du Club pour un rendez-vous ou une réunion.

L’équipe Okko Hotels a sélectionné pour Toulon des fournisseurs locaux de son offre restauration. Les gourmandises sucrées du Petit Biscuitier, les bières de la Brasserie de la Rade, le gin Cicada. Ou encore les tartinades et confitures Aix-et-Terra et les jus Pressoirs de Provence.

Au sein de la « Tour TPM » réhabilitée et densifiée par le cabinet d’architecte Tangram

Signées par le studio Catoir, 98 chambres d’environ 17 m2 réparties sur 6 étages

Au 6ème étage, le toit terrasse offre une vue imprenable sur la place de la liberté

  • A partir de 75 euros la nuit actuellement
  • Early Check-in et Check-out offerts pour les réservations en direct
  • Lit double 160cm x 200cm en fibres naturelles conçu en exclusivité pour OKKO Hotels par Cocomat
  • Draps italiens en lin et coton froissés
  • Pas de mini-bar mais une machine à café Nespresso et une bouteille d’eau offertes
  • Douche à l’italienne, vasque et miroir éclairant, Produits cosmétiques Nuxe
  • Petit-déjeuner, apéritivo et snacking compris
  • VOD ou Chromecast dans les chambres
  • Espace forme et sauna de 7 h à 22 h

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique