Le Station Cosmos prévu pour atterrir sur le Futuroscope au printemps 2022

Un hôtel en forme de station galactique équipé de 76 cabines spatiales atterrira l’an prochain près de Poitiers sur le parc Futuroscope. La clientèle familiale de ce 4 étoiles au décor de science-fiction prendra ses petits-déjeuners à l’Hyperloop, restaurant très futuriste aussi, avec ses tables à commande digitale et son service sur rampes à looping. Pour les actionnaires du parc, qui vont investir 304 millions d’euros, le renouvellement des attractions et le renforcement de l’offre d’hébergement permettront au Futuroscope d’accéder au rang de resort européen.

Un hôtel en forme de station galactique équipé de 76 cabines spatiales atterrira l'an prochain près de Poitiers sur le parc Futuroscope. La clientèle familiale de ce 4 étoiles au décor de science-fiction prendra ses petits-déjeuners à l'Hyperloop, restaurant très futuriste aussi, avec ses tables à commande digitale et son service sur rampes à looping. Pour les actionnaires du parc, qui vont investir 304 millions d'euros, le renouvellement des attractions et le renforcement de l'offre d'hébergement permettront au Futuroscope d'accéder au rang de resort européen.

Construit sur une surface de 2 hectares, le futur Station Cosmos devrait ressembler à ce plan, avec un noyau central et les deux ailes. Les premiers travaux ont débuté à l'automne 2020.

De nouvelles attractions et une offre hôtelière et culinaire également étoffée. Ce sont les deux axes que se fixent le Futuroscope. A la fois pour attirer plus de visiteurs (près de 2 millions en année normale, 1 million en 2020). Avec un objectif de 650 000 visiteurs supplémentaires par an. Et pour les inciter à séjourner plus longtemps, au moins deux ou trois jours. Aujourd’hui, 50 % des visiteurs restent une nuit. Les autres repartent le soir même.

A objectifs ambitieux, investissements lourds ! Les actionnaires du parc ont budgété en juillet 2020 un plan de 304 millions d’euros sur 10 ans. En mobilisant les deux tiers de l’enveloppe pour des opérations à réaliser d’ici 2025. A la clef, la création de 300 emplois directs. Ainsi que 450 emplois indirects et induits dans le département de la Vienne.

Première de ces nouvelles attractions, Chasseur de Tornades ouvrira en 2022. Au même moment que l’hôtel « Station Cosmos » et le restaurant Hyperloop, deux concepts sans équivalent en France. Suivront ensuite l’hôtel Eco-Lodgee, en 2023 et l’attraction Mission Bermudes (courant 2024). En 2025, est prévu un concept de montagnes russes.

En parallèle, le parc poitevin va se doter en 2025 d’un  « Aquascope ». Un parc aquatique couvert immersif, mêlant 4 D aquatique, Cinébouée, toboggans, tourbillons et bains d’eau réels. De quoi s’occuper une demi-journée…

19 millions d’euros engagés sur le « Station Cosmos »

Certifié Haute Qualité Environnementale, le « Station Cosmos » coûtera à lui seul 19 millions d’euros pour 76 chambres de 5 couchages. Sa réalisation mobilisera uniquement des entreprises locales et régionales. Des équipes de la Compagnie des Alpes assureront sa gestion.

Le nouvel actionnariat du Futuroscope a permis le financement de ce plan de développement. Le plus important depuis la création du parc en 1987. La Compagnie des Alpes (11 domaines skiables et 13 parcs de loisirs) détient désormais 55 % du capital de la SA Futuroscope, contre 45 % auparavant. La participation du département de la Vienne, toujours propriétaire du foncier, a diminué de 38 à 18 %. Tandis que la Banque des territoires et divers actionnaires progressent de 17 à 27 % des parts.

Rodolphe Bouin, président du directoire du Futuroscope

« La conquête spatiale est un thème en adéquation avec les attentes des visiteurs : se projeter dans le futur. C’est pourquoi les chambres déclineront le thème de l’espace avec le sens du détail pour offrir une expérience immersive, dans le prolongement de la visite du Parc. »

« Le Futuroscope a l’ambition de devenir un resort de dimension européenne, une destination de court à moyen séjour. Pour cela, nous devons doper l’offre hôtelière en lien avec les contenus du Parc pour renforcer la capacité et la qualité d’hébergement. Il s’agit, par l’extension de son offre, d’accroître notre attractivité et de conquérir de nouveaux marchés ».

Premières visions du Cosmos Station

Le restaurant Hyperloop et ses rampes desservant directement plats et bouteilles

Le Futuroscope imagine un restaurant thématisé pour enrichir l’expérience de séjour.
Aux abords de l’hôtel Station Cosmos, ce restaurant thématisé à looping, sur le modèle du « FoodLoop », proposera environ 200 places assises. Une attraction en soi, en plus du repas, pour vivre en famille une expérience mémorable.
Chaque table incorporera des écrans tactiles pour passer commande. Via une rampe verticale, les plats et les bouteilles s’élèveront avant de se lancer sur un système de rails élaboré, pour arriver directement à la table destinataire. Après avoir accompli deux loopings sur les rails… Un bar lounge avec terrasse est également prévu.

Un Eco Lodgee au printemps 2023

120 lodges familiaux pour 5 personnes, d’une surface d’environ 35 m2. Equipés d’une terrasse extérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique