Le Guide pratique officiel pour réussir la numérisation de son offre Restauration

Les deux tiers des TPE ne possèdent pas de site internet ou d’appli mobile. Le Gouvernement veut encourager et accompagner leur transition numérique avec un Guide pratique sur la digitalisation des offres et un appel à projets de prestataires. Un levier indispensable pour poursuivre une activité pendant le confinement. Ce guide recense conseils et bonnes pratiques numériques. Il couvre toutes les étapes de la visibilité sur la Toile jusqu’à la vente sur place ou en ligne, par retrait ou livraison.

Les deux tiers des TPE ne possèdent pas de site internet ou d'appli. Le Gouvernement veut soutenir leur transition numérique avec un Guide pratique sur la digitalisation des offres. Un levier indispensable pour poursuivre une activité pendant le confinement. Ce guide recense conseils et bonnes pratiques. Il couvre toutes les étapes, de la visibilité sur la Toile jusqu'à la vente sur place ou en ligne, par retrait ou livraison. Bercy a également lancé un appel à projets de prestataires de solutions.

Donner de la visibilité à son établissement et mettre en valeur son offre, première étape indispensable. Photo : Chaded - Adobe Stock

C’est un aspect moins connu du plan de soutien aux entreprises. Le Gouvernement veut accélérer la transition numérique dans les TPE et PME. Et il y a urgence… Le confinement, de facto, interdit l’accueil du public et la consommation au sein des ERP. La vente en ligne de produits et services pourrait donc compenser, en partie, le manque à gagner. Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, a d’ailleurs indiqué que le chiffre d’affaires réalisé pendant le confinement ne serait pas comptabilisé dans le calcul des aides au titre du fonds de solidarité.

Le Gouvernement avait mis en ligne un portail sur la transformation numérique des entreprises, France Num. Qu’il a progressivement enrichi à destination des artisans, des commerçants, des restaurateurs et des indépendants. En particulier de tous ceux qui souhaitent poursuivre leur activité pendant la période de confinement.

Ce guide couvre trois étapes essentielles. D’abord, comment assurer la visibilité de son établissement et de son offre sur la toile. Ensuite, comment informer ses clients et entretenir un lien avec eux pour faire connaître le détail de son offre, les opérations spéciales en cours, etc. Et enfin, comment développer la vente sur place ou en ligne, le retrait sur place ou la livraison à domicile. Le Gouvernement promet d’enrichir régulièrement le contenu de ce Guide.

Un appel à projets pour identifier les offreurs de solutions numériques

L’Etat a lancé le 3 novembre un appel à projets pour identifier des prestataires en mesure d’offrir des solutions numériques adaptées à ces entreprises de proximité et correspondant aux actions préconisées. Créer un site marchand. Offrir des solutions de communication et de référencement. Mettre en place le paiement en ligne.. Les premiers projets retenus, sur la base d’un cahier des charges et d’une lettre d’engagement, devraient être dévoilés à partir du 5 novembre. L’appel à projets s’achèvera le 13 novembre.

Les prestataires retenues devront s’engager notamment à proposer une offre gratuite (ou un tarif préférentiel) de qualité pendant au moins la durée du confinement. Ils devront démontrer leur capacité à accompagner techniquement les TPE et PME. A mettre en œuvre leur solution au travers de tutoriels. Et à prévoir des dispositifs d’appui, type hotline ou chat en ligne.

Enfin,les réseaux consulaires (CCI et CMA) s’engagent à réaliser 60 000 appels téléphoniques auprès des entreprises pour les accompagner dans le choix et la mise en œuvre de la solution numérique la plus appropriée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique