Laurent Roussin à la tête des hôtels Royal et Ermitage de l’Evian Resort

Directeur général de l’hôtel Royal Palace depuis 2014, Laurent Roussin le devient désormais également pour l’hôtel Ermitage, en succédant à Carole Aversenq. Ces deux établissements de grand renom, parties intégrantes de l’Evian Resort (propriété du groupe Danone) totalisent 230 chambres et suites. Avec des expériences différentes, celles d’un 5 étoiles Palace pour le Royal, celles d’une Maison de famille 4 étoiles pour l’Ermitage. Différentes mais complémentaires.

Directeur général de l'hôtel Royal Palace depuis 2014, Laurent Roussin le devient désormais également pour l'hôtel Ermitage, en succédant à Carole Aversenq. Ces deux établissements de grand renom, parties intégrantes de l'Evian Resort (propriété du groupe Danone) totalisent 230 chambres et suites. Avec des expériences différentes, celles d'un 5 étoiles Palace pour le Royal, celles d'une Maison de famille 4 étoiles pour l'Ermitage. Différentes mais complémentaires.

Laurent Roussin

« Cette réorganisation apportera à ces deux établissements prestigieux davantage d’agilité pour répondre aux attentes de la clientèle nationale et internationale », justifie Evian Resort dans un communiqué. Mais elle pourrait aussi avoir été rendue nécessaire sur un plan économique et financier. Evian Resort, en effet, affichait en 2018 un déficit d’exploitation en forte hausse (-88,8 % à 14,858 millions d’euros), pour un chiffre d’affaires de 62,746 millions d’euros, en baisse de 4,8 % par rapport à 2017.

Pour Evian Resort, cependant, cette réorganisation va également « renforcer encore les liens entre tous les établissements et sites de l’Evian Resort situés sur les rives du Lac Léman, au coeur d’un parc d’une centaine d’hectares. L’Hôtel Royal et l’Hôtel Ermitage. Un golf de renommée internationale et son académie certifiée Leadbetter. Une salle de concert unique au monde (La Grange au Lac), les Thermes d’evian®. Le Casino-Théâtre d’Evian. Sans oublier un Kid’s Resort de plus de 1000m², véritable paradis pour les enfants. »

Diplômé en 1988 d’un BTS l’Ecole hôtelière Jean-Drouant Médéric à Paris et de l’institut français de gestion, Laurent Roussin est un manager et un gestionnaire ayant participé à des projets de grande ampleur. Dont ceux de la rénovation de l’Hôtel Royal en 2015 (85 millions d’euros de travaux phasés sur trois ans) ou de la certification pour le développement durable de l’hôtel. Avant tout un homme de terrain, il intègre à 21 ans la Marine Nationale et embarque sur un aviso-escorteur comme maître d’hôtel pour découvrir une quinzaine de pays et se forger une expérience rare en 18 mois.

Tout au long de sa carrière, Laurent Roussin a mis ses compétences et son expérience au service de l’excellence. Le fil conducteur de son parcours : le savoir-faire, mais avant tout le savoir-être et le développement des talents. Au sein du groupe Barrière, il occupe notamment le poste de directeur adjoint de l’Hôtel Normandy 5* à Deauville pendant 5 ans avant d’être nommé directeur de l’Hôtel Royal Barrière 5* en 2006. En 2014, il quitte le Royal Deauville et rejoint le Royal Evian pour accompagner la renaissance de cette adresse mythique. Une belle aventure qui dure depuis 5 ans et qui se poursuit avec sa nomination en tant que directeur général de l’Hôtel Ermitage. (d’après communiqué de presse).

Laurent Roussin

« Je suis très heureux de prendre la direction de l’Hôtel Ermitage. À la tête de l’Hôtel Royal depuis maintenant 5 ans, je poursuis l’aventure au sein de l’Evian Resort avec un projet : continuer à faire grandir les deux hôtels de cette belle maison de famille à laquelle je suis très attaché.
L’Hôtel Royal et l’Hotel Ermitage sont complémentaires. Je souhaite conserver la personnalité et l’âme de chacun des établissements. Il y a tant de belles histoires à écrire et à vivre. Un nouveau chapitre s’ouvre et nous allons l’écrire ensemble, avec mes équipes.
»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique