Des centaines d’appels d’hôteliers et restaurateurs sur la Hot Line des administrateurs judiciaires

Depuis le 23 mars, en quête de financement, plus de 3000 chefs d’entreprise ont fait appel au numéro vert gratuit 0800 942 564 mis en place par les administrateurs et mandataires judiciaires. Premières grandes tendances. HR-infos a testé la Hotline.

Depuis le 23 mars, en quête de financement, plus de  3000 chefs d’entreprise ont fait appel au numéro vert gratuit 0800 942 564 mis en place par les administrateurs et mandataires judiciaires. Premières grandes tendances. HR-infos a testé la Hotline.

HR-infos a testé ce numéro vert. Il semble être accessible. Et ses opérateurs très compétents sur toutes les mesures d'aides gouvernementales. AdobeStock - Smolaw11

Pour rappel, les administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires ont ouvert ce numéro vert le lundi 23 mars. En liaison avec le ministère de l’Economie et des Finances. Leur mission : éclairer, conseiller, orienter les chefs d’entreprise sur l’ensemble des mesures annoncées par le gouvernement à la mi mars, désormais opérationnelles. En premier lieu, le chômage partiel, le fonds de garantie et le prêt Trésorerie garantie par l’Etat (PGE).

Entre cette date et le 3 avril, 3 000 professionnels, en grande majorité des chefs d’entreprise ont pu s’entretenir pendant une quinzaine de minutes avec ces spécialistes de la prévention. 200 d’entre eux les informent sur la mise en place des mesures de soutien préparées par le gouvernement.

Parmi eux, quelque 600 patrons de l’Hébergement Restauration, en majorité des indépendants, à la recherche de sources de financement. Leurs questions portaient en premier lieu sur le fonds de garantie et les conditions d’obtention de l’indemnisation de 1500 euros. Suivi juste après du Prêt Garanti par l’Etat, refusé parfois, et des reports d’échéances sociales, fiscales et bancaires.

HR-infos a testé la Hotline. Pas d’attente notable. Des réponses précises apportées par la mandatrice en ligne. Celle-ci de préciser qu’en cas de doute, elle ne manquait pas d’interroger ses confrères, constituer en forum et de rappeler son interlocuteur.

Les sujets que les Hôteliers et les restaurateurs veulent aborder

Christophe Basse, Président du Conseil National des Administrateurs Judiciaires
et Mandataires Judiciaires

« Les entreprises cherchent principalement des sources de financement pour faire face à la crise actuelle. L’aide de 1 500 € du fonds de solidarité focalise beaucoup d’appels. Probablement parce qu’elle concerne les indépendants, les micro-entreprises et nombre de TPE,. Catégories qui forment la majeure partie des appelants au N° Vert.

De même, nombre de demandes d’informations ont pour objet la mise en place du chômage partiel pour cause de réduction ou arrêt d’activité. Aec des questions sur les critères d’éligibilité et les délais de paiement. Certains appels relèvent aussi des problèmes d’ordre technique d’accès aux sites dédiés (sites submergés de demandes).

Les entreprises cherchent également des conseils sur les reports des échéances à court terme. Comme le loyer, les charges (électricité et eau) ainsi que les emprunts bancaires. Pour celles concernées, les échéances/dividendes de leur plan de redressement les préoccupent,. Leur crainte étant que le plan fasse l’objet d’une résolution faute de règlement des échéances.

 Enfin, les questions pour pallier les difficultés de trésorerie, que ce soit pour obtenir des facilités bancaires, des Prêts Garantis par l’Etat (au total environ 16% des appels), reviennent également très fréquemment. »

Pas encore d’impact significatif sur la sinistralité des entreprises

Les derniers chiffres des greffes ne montrent pas d’augmentation des procédures collectives à ce stade de la crise sanitaire. Les statistiques sur la deuxième semaine de confinement du 24 mars au 3 avril montrent un total de 242 procédures collectives équivalent à celui de la première semaine.

https://meltwater-apps-production.s3.amazonaws.com/uploads/images/5cfe14cf549aec0086712c9e/image_750679018261586245405017_1586245405082.png

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique