"Bio, Bon et Breton", la crêperie Ker Soazig lancée à Rennes par Philippe Le Duff (fils d'un certain Louis) joue à fond la carte écolocavore en puisant dans les ressources et les racines bretonnes. En particulier la figure grand-maternelle (Soazig Kersauzon) qui lui inspire ses recettes et son enseigne, et les champs de la ferme bio familiale de 80 hectares qui lui produit son blé noir. Outre la majorité des produits alimentaires, le mobilier et les arts de la table proviennent également de fournisseurs locaux ou régionaux.

 

Certes, Ker Souazig a un air de déjà vu et ce n’est pas la première crêperie BBB du genre en Bretagne. Toutefois, la sincérité de la démarche de Le Duff fils et le degré de professionnalisme de ce concept en termes de marketing prix-produit, de décoration, de communication, où l’on reconnait la marque de fabrique Le Duff, justifient la Palme de Bronze 2013 de la Restauration by Leaders Club France. Et surtout, autorisent à ce produit made in Breizh de belles perspectives de développement.


Créateur : Philippe Le Duff

Identité

Ouverture : 5 Août 2011
Qui : Philippe Le Duff
Architecte : ALBA Architecte – Bruz
: 5, cours des Alliés 35 000 Rennes

Site internet
(Cliquer sur le logo)

Concept

100% Bio, Bon et Breton,  » Le plaisir
et le bien-être de la Fourche à la Fourchette »?

Ker Soazig serait le premier restaurant français, réellement 100% bio servi à table, dont 70 à 80 % de bio local ou régional selon une saisonnalité respectée. Le label Marque Bretagne vient d’être remporté et renforce les valeurs de Ker Soazig. L’équipe a tout prêt de Rennes leur propre ferme bio, et est partenaire et membres de l’association d’agriculteurs bio bretons.

Ker Soazig utilise du Sarrazin étudié et cultivé depuis des années et moulu à la meule de pierre (et non du sarrazin chinois). Les recettes sont authentiques et inspirées de la grand-mère du créateur Soazig Kersauson, fermière du Léon, et de recettes élaborées et validées par de grands chefs et Meilleurs Ouvriers de France »? et bien sûr d’une culture culinaire forte, familiale et du Groupe Le Duff.

Le concept est 100% engagé dans une démarche eco-citoyenne globale démocratisant le bio (produits
d’entretien, tri des déchets, tenues en coton bio, vaisselle etc..). Décoration qui illustre
différents paysages bretons.

Les chiffres

Ticket moyen : 13 ? midi / 16 ? soir
Couverts/jour : 80 midi / 90 soir

Investissement total HT : 700 k?
-* dont fonds de commerce : 150 ?
-* dont équipement, aménagement, déco : 550 k?

CA mensuel/HT : 65 k?
CA prévisionnel année 2012 HT : 900 k?

Nombre de places : 80 (int.) + 70 (ext.)
Surface totale : 170 m2 (int.) + 70 m2 (ext.)
Jours d’ouverture : 7 jours sur 7

Ratios de gestion : coût matière : 20 % ; frais de personnel : 32 %


————————————–

Texte : JFV et dossier de presse (pour les chiffres et la définition du concept)

Vidéo : Crossroads prod. pour le Leaders Club France

——————————-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire