Dernier né en France, le CitizenM Gare de Lyon et ses 338 chambres. Au 15 ème et dernier étage (en photo), le cloudM. Conçu comme un appartement parisien chic et intimiste, avec salon, salle de réunion et sky bar offrant une vue panoramtique sur Paris, il peut accueillir jusqu'à 100 personnes. Citizen compte 4 adresses en France sur Paris Région et devrait en ouvrir trois autres, d'ici 2020, dont deux en centre ville de Paris, notamment dans le quartier de l'Opéra.

Le groupe hôtelier néerlandais CitizenM a annoncé l'entrée dans son capital du fonds souverain singapourien GIC, à hauteur de 25 %. GIC rejoint ses deux actionnaires historiques, KRC, qui est la société de capital- investissement de l'entrepreneur indien Rattan Chadha, fondateur de CitizenM, et APG, le plus important fonds de pension public néerlandais.

Selon CitizenM, qui ne précise pas son montant, l'investissement de GIC confère au groupe une valeur d'entreprise d'environ 2 milliards d'euros. KRC demeure l'actionnaire de référence du groupe.

Par ailleurs, KRC, APG et GIC se sont engagés à investir 750 millions d'euros supplémentaires en fonds propres pour les futurs développements de la chaîne qui compte aujourd'hui 25 hôtels dans huit pays. Dans le cadre de son expansion, CitizenM pense ouvrir 25 autres adresses en Amérique du Nord, en Asie et en Europe d'ici 2020, et acheter 10 sites à développer cette année.

La chaîne conservera son positionnement de propriétaire-exploitant de boutique-hôtels lifestyle, axés sur le design, l'innovation technologique et des coûts d'exploitation allégés par l'externalisation de nombreux services, comme l'entretien. Cette stratégie immobilière permet au groupe, affirme-t-il, d'être plus rentable et d'avoir le plein contrôle sur l’expérience apportée dans chaque hôtel. Toutefois, sur certains projets, selon leurs contraintes et leur opportunités, le groupe pourra ne pas détenir les murs, comme à Copenhague.

« Nous sommes ravis d'avoir GIC comme nouvel investisseur, s'est réjoui Rattan Chadha. Cette décision contribuera à renforcer notre position en tant que l'une des principales marques de luxe abordable dans le secteur de l’hôtellerie. Avec nos plans d'expansion pour les années à venir, nous sommes ravis d'avoir le soutien financier d'investisseurs qui ont confiance en notre vision et qui sont essentiels pour assurer notre succès futur ».

Une quinzaine d'investisseurs potentiels, principalement nord-américains, s'intéressaient à CitizenM. Rattan Chadan explique le choix de GIC en raison de son expérience dans le secteur de l'hôtellerie. En 2018, GIC faisait partie d’un consortium réunissant PIF (Arabie Saoudite) et des institutionnels français, qui a pris une participation de 55 % dans AccorInvest, la branche immobilière d'Accor, dans le cadre d’une opération de 4,4 milliards €. En 2017, GIC avait également investi 464 millions de dollars dans le Sheraton Grande Hotel, un hôtel de 1 016 chambres à Tokyo.

Le premier hôtel citizenM a ouvert ses portes à l'aéroport Schiphol d'Amsterdam en 2008, suivi de citizenM Amsterdam en 2009, citizenM Glasgow en 2010 et citizenM London Bankside en 2012. Rotterdam, New York et Paris ont suivi en 2014. En 2016, deux autres hôtels ont été ajoutés au portefeuille londonien : citizenM Tower of London et citizenM Shoreditch. En 2017, citizenM a ouvert les hôtels Paris La Défense et Paris Gare de Lyon. En 2017, l’entreprise s'est implantée sur le marché asiatique, avec sa première ouverture à Taipei North Gate. citizenM New York Bowery, le deuxième hôtel new-yorkais, a ouvert en septembre 2018. Copenhague et Shanghai ont suivi en décembre 2018.

Pour réduire les coûts d’investissements, les bâtiments sont en partie préfabriqués

Des chambres plus petites mais des espaces de réunion et des halls plus grands

citizenM a sans aucun doute initié ce modèle de boutique-hôtel lifestyle urbain, à la fois design, high-tech et privilégiant les espaces partagés… Et gérés au plus près !

Vues du citizenM New York Bowery ouvert en septembre 2018

L’enseigne peut investir aussi désormais dans la transformation de la destination d’un immeuble. Comme ici à Copenhague avec le célèbre DagMarus, emblématique de l’architecture fonctionnaliste des années 30

A Copenhague, Le citizenM est seulement exploitant. L’immeuble continue d’appartenir à Claus Hildebrandt propriétaire danois des murs et investisseur immobilier

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire