Dans le portefeuille Orbis, l'hôtel Mercure Warszawa Grand, situé au centre de Varsovie. Hôtel d'affaires et de loisirs, positionné milieu de gamme. Dispose de 299 chambres, 2 restaurants et 9 salles de réunion.

Accor a annoncé le 16 décembre avoir conclu un accord ferme pour céder sa participation de 85,8% dans Orbis à AccorInvest au prix de 115 zlotys par action, correspondant à un produit de 4,55 milliards de zlotys (1,06 milliard d’euros) pour Accor, en ligne avec la valeur d’actifs brute de Orbis. Cet accord intervient à la suite de l’acquisition de l’activité de Management et Franchise de Orbis par Accor pour 286 millions d’euros en octobre 2019.

Cette cession prendra la forme d’une offre publique d’achat, qui sera déposée demain par AccorInvest auprès de l’Autorité Polonaise de Surveillance Financière, et qui visera la totalité des actions du capital d’Orbis, au prix de 115 zlotys par action. La finalisation de la transaction est attendue pour la fin du premier trimestre 2020.

Accor s’est engagé de manière irrévocable à apporter sa participation de 85,8% à l’offre publique d’achat, sous réserve de l’obtention préalable de l’autorisation de la Commission Européenne. En outre, Accor s’est engagé de manière irrévocable, jusqu’à la date de règlement de l’offre publique d’achat ou jusqu’à la résiliation de l’accord de cession de titres, à ne pas apporter ses titres Orbis à une autre offre publique d’achat concurrente et à ne pas retirer son engagement d’apport à l’offre publique d’achat d’AccorInvest, en ce compris dans le cas où une offre publique concurrente serait annoncée à un prix plus élevé. (communiqué de presse).

Pour mémoire, rappelons qu'Accor a progressivement cédé son pôle immobilier AccorInvest au nom de sa stratégie asset light. Fin mai 2018, Accor avait annoncé la réalisation définitive de la cession de près de 65 % du capital d'AccorInvest, auprès des fonds souverains Public Investment Fund (PIF) et GIC, des investisseurs institutionnels Colony NorthStar, Crédit Agricole Assurances et Amundi, et d'investisseurs prives. Le 18 novembre, il annonçait une nouvelle cession de 5,2 % plusieurs actionnaires de la société, parmi lesquels Colony Capital, pour 204 millions d'euros. Accor a donc réduit sa participation au seuil de 30 %.

Une entrée et une sortie en l’espace de quelques mois

En novembre 2018, le groupe Accor avait annoncé sa décision de posséder la totalité du capital du groupe hôtelier polonais, leader en Europe centrale avec 126 hôtels et 32 000 chambres et détenteur exclusif d’une master franchise sur des marques Accor. Dans le cadre d’une OPA, le Français voulait s’emparer des 47,3% du capital qu’il ne détenait pas encore.

En janvier 2019, le Français déclarait avoir racheté 33,1% du capital d’Orbis pour 337 millions d’euros, et en contrôlait désormais 85,8%. Le groupe mettait ainsi la main sur le portefeuille d’actifs immobiliers d’Orbis, portefeuille pour lequel il ne faisait pas mystère de « rechercher des opportunités pour le valoriser ».

Le 12 juin 2019, c’est l’annonce de la prochaine sortie. Accor fait état « des avancées significatives » dans le processus de cession de ses actifs Orbis. Actifs dont la valeur brute a été évaluée par un « expert indépendant » à 1,18 milliards d’euros (au 31 décembre 2018), hors frais de siège d’Orbis, estimés à 11 millions d’euros par an.

Orbis, conformément à la stratégie « asset-light » d’Accor son premier actionnaire, a décidé à son tour de séparer ses activités de services hôteliers de celles de ses actifs immobiliers.

Le sixième groupe hôtelier mondial déclarait le 12 juin être parvenu à un accord pour le rachat de ses activités de services pour un montant de 286 millions d’euros. Accor va donc reprendre en direct les contrats de management et de franchise de ses 126 hôtels en Europe centrale.

Accor déclarait ce même 12 juin avoir engagé le processus de cession de sa part du capital d’Orbis et s’apprêter à approcher plusieurs acquéreurs potentiels. Ce sera donc AccorInvest. A compter de la publication de ses comptes du premier semestre 2019, Accor consolidera l’activité immobilière d’Orbis comme un actif destiné à être cédé.

Le logo et le site internet actuel d’Orbis

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire