La crise du Covid-19 a peu impacté le développement des plus grands groupes hôteliers mondiaux

Si l’exercice 2020 fut plutôt catastrophique pour les grands groupes en terme de fréquentation et de résultats financiers, ils n’en ont pas moins poursuivi le développement de leur parc de chambres, fruit de décisions antérieures. Selon les données préliminaires de MKG, le classement mondial a été un peu modifié, en raison de la raison de la rétrogradation de l’Indien Oyo de la 2 ème à la 9 ème place. Marriott International reste Marriott International reste de très loin le numéro 1 mondial des parcs hôteliers, selon le dernier classement de MKG. Suivi désormais du Chinois Jin Jiang et de Hilton, redevenu 3 ème. Le groupe Accor retrouve également sa sixième place.

Si l'année 2020 fut catastrophique pour leurs résultats financiers, les leaders n'en ont pas moins poursuivi le développement de leur parc, fruit de décisions antérieures. Selon les données préliminaires de MKG, le classement du Top 10 mondial a été légèrement modifié par la rétrogradation de l'Indien Oyo de la 2 ème à la 9 ème place. Marriott reste le numéro 1 en nombre de chambres, devançant Jin Jiang et Hilton, redevenu 3 ème. Le groupe Accor retrouve également sa sixième place.

Le Moxy Lille city (127 chambres, 3 *), ouvert en octobre 2020, dans l'ancienne faculté de pharmacie. Marriott a lancé cette marque en 2014. Elle vise une clientèle jeune et compte sur un design original et des tarifs abordables (à partir de 75 € pour les chambres doubles et twin et de 99 € pour les familiales). C'est sa troisième adresse en France après Moxy Paris Bastille et Moxy Paris Charles-de-Gaulle airport.

Toujours quatre Américains, trois Chinois, un Anglais, un Français et un Indien. Mais le classement de sept d’entre eux a changé, essentiellement en raison du recul de Oyo.

La croissance est tendanciellement plus forte pour les groupes chinois. Et elle n’a aucunement marqué le pas en 2020. A l’inverse, un net fléchissement  a été observé chez deux acteurs américains (Wyndham et Choice) et un Britannique (IHG).

Jin Jian (qui contrôle Louvre Hotel et Radisson) a ouvert l’an dernier 786 hôtels (+8,3 %) et près de 68 000 chambres (+6,7 %). Alors que Marriott se limite à 200 adresses supplémentaires (+2,7 %) et 41 889 clefs (+3,1%). En 2019, sa croissance en chambres avait atteint 5 %.

C’est d’ailleurs l’autre Chinois Huazhu qui signe la plus forte croissance de parc. Avec plus de 28,5 % d’hôtels (1507 adresses supplémentaires) et plus de 23,2 % de chambres (soit 114 201). Une croissance qui tient à la fois au développement organique en Chine. Et à l’intégration de l’allemand Deutsche Hospitality (enseignes Steigenberger, Intercity, Maxx, Jaz in the City, Zleep, etc.), dont il avait annoncé le rachat fin 2019.

IHG laché par certains de ses partenaires propriétaires

Dans le monde anglo-saxon, la croissance du Britannique IHG s’est nettement affaibli, avec seulement 61 hôtels et 2473 chambres supplémentaires (+0,3 %). C’est beaucoup moins bien qu’en 2019. IHG avait alors engrangé 45 648 clefs (+5,4 %).Selon MKG, l’opérateur a pâti de la stratégie de «certains de ses partenaires propriétaires immobiliers.» Et MKG de citer Service Properties Trust, qui crée propre plate-forme dédiées aux opérations hôtelières. Ce qui permet au groupe Sonesta (propriété à 34% de SPT), de constituer en quelque mois un portefeuille de plus de 100 000 chambres en gestion sous ses enseignes.

C’est en raison également de cette prise d’indépendance de certains propriétaires, que l’Américain a Wyndham a enregistré la seule baisse annuelle de parc (-4,2%) au sein du Top 5 mondial.

Quant au groupe Accor, il résiste bien. En 2019, le groupe français gagnait 23 515 chambres (+3,3%). En 2020, ll en a ouvert encore 22 458 (+3,1 %).

Le top 10 mondial 2021 des groupes hôteliers

(*) données préliminaires pour 2021 (estimation MKG Consulting)
(a) MARRIOT International : hors timeshares, hors les unités Design Hotels distribués mais non intégrés au groupe
(b) JIN JIANG hors chambres en simple distribution/affiliation [=Hotels &Préférences, Tempting Places]. Avec Radisson Hotel Group. Pour le parc en Chine estimation MKG sur base du réel T3 2020 vs 31.12.2019. Pour le reste du monde : données définitives au 1/1/2021)
(c) HILTON : hors timeshares [=hors Hilton Grand Vacations]
(d) HUAZHU  estimation MKG sur base du réel T3 2020 vs 31.12.2019, AVEC Deutsche Hospitality, hors hôtels opérés sous enseignes Accor
(e) OYO : estimation MKG sur la base du recensement des hôtels actifs sur la plate-forme pour le parc hôtelier uniquement, hors Oyo vacation homes/ ex-@Leisure Group, Belvilla, Ferienwohnungen
(f) BTH HOTELS  estimation MKG sur base du réel T3 2020 vs 31.12.2019

Source : Hospitality ON / MKG_destination – 03/2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique