Memphis est un concept de restaurant américain solo inspiré des "Diners" des années 50, qui jalonnaient à l'origine l'ancienne route 66, entre Chicago (Illinois) et Santa Monica (Californie), sur près de 4000 km. Néons colorées, banquettes bleues et rouges pailletées, juke-box, sol à damier blanc et noir, pompes à essence, portes et escaliers inox, cuisine américaine sur fond de rock 'n' roll et de portraits d'Elvis et Marylin...

Beau chemin parcouru pour Rodolphe Wallgren depuis 2009. En l'espace de 10 ans, ce jeune chef d'entreprise montpelliérain a ouvert 76 restaurants Memphis (71 en franchise, 5 en succursale) sur le modèle des "diners" américains des années 50. Avec service à table, ambiance musicale et colorée, et carte également fortement US et très large : hamburgers, salades, hot-dogs, grillades, milk-shakes, glaces et pâtisseries états-uniennes...

Wallgren vise désormais les 100 unités à l'horizon 2020. Il n'en est pas si éloigné. Sur les 24 Memphis à ouvrir d'ici trois ans, 10 sont déjà programmés pour 2018. Parmi lesquels une deuxième ouverture internationale, au Portugal à Porto, après le Luxembourg. Et un deuxième Memphis Express, la déclinaison économique du concept, qui a vu le jour à l'automne 2017 sur une aire d'autoroute près d'Arles gérée par le groupe indépendant clermontois Sighor.

La surface du Memphis Express est volontairement plus petite (215 m2 à Arles, soit presque de moitié inférieure à celle d'un classique), d'autant que l'enseigne partage le même bâtiment que l'enseigne Léo Resto développée par Sighor. De même, la carte est raccourcie, mais elle compte tout de même 3 burgers, 4 grillades, 3 salades et 1 hot-dog, pour les plats, sans oublier une petite dizaine de desserts et un "Kid's menu".

En 2017, l'enseigne avait ouvert 11 unités supplémentaires, toujours en franchise. Elle avait ainsi augmenté son chiffre d'affaires de 8,4 % à 75,880 millions d'euros.

De Memphis Coffee à Memphis, une enseigne et un logo réajustés

Données clefs de la franchise

La franchise Memphis (qui s’appelait initialement Memphis Coffee), d’une durée contractuelle de 10 ans, ne s’adresse pas au premier venu et au néophyte. L’investissement est d’au minimum 750 000 euros, compte tenu de sa surface moyenne de 370 m2, de sa configuration en bâtiment solo, de sa cuisine de production et de son degré élevé d’aménagement et de décoration. Le droit d’entrée est fixé à 45 000 euros, et l’apport personnel d’au minimum 150 000 euros minimum ou 25% du projet. La redevance enseigne se monte à 5 % du CA HT, à laquelle s’ajoute 1 %  au titre de la communication. Le franchiseur ne communique pas de chiffre d’affaires prévisionnel à 2 ans.  Selon Memphis, le CA moyen constaté d’un restaurant existant atteindrait 1,2 millions d’euros HT, pour un ticket moyen de 19 euros TTC et un volume de 200 couverts/jour.

Les Memphis, installés sur des surfaces allant de 250 à 600 m2, s’implantent surtout dans des zones commerciales, des pôles de loisirs (cinéma, bowling…) ou des emplacements à fort trafic routier couvrant une zone de chalandise de plus de 50 000 habitants.

Memphis est un groupe de 4 sociétés :  King Memphis, la structure franchiseuse qui gère les services opérationnels et administratifs ; Concept Agency, spécialiste des travaux et l’aménagement ; Memphis Product qui prend en charge la totalité de l’approvisionnement ; et enfin Diner Concept, qui assure la fabrication de mobiliers sur mesure.

       Bio express du créateur Rodolphe Wallgren

Rodolphe Wallgren, 39 ans, présente un double profil commercial et managérial. En 1998, à 19 ans à peine, il dirige à Ibiza, le El Amarillo, un restaurant de cuisine non pas espagnole mais française. Il change de secteur l’année suivante pour prendre la direction commerciale d’une société de location de voitures jusqu’en 2003 avant de s’occuper de deux agences immobilières jusqu’en 2005.
C’est en 2005 qu’il revient dans la restauration pour découvrir la franchise, d’abord en tant que franchisé La Boucherie, à Nîmes. En 2008, il passe la main pour se consacrer au lancement l’année suivante du restaurant pilote Memphis Coffee dans la même ville. Dès juillet 2010, il lance sa franchise tout en gérant ses restaurants en propres
de Nîmes, Villeneuve d’Ascq, Hénin-Beaumont et Lomme.

Les best sellers de la carte Memphis

Une vidéo de promo traduisant bien l’ambiance

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire