Pour marquer cette annonce, une sculpture a été fabriquée à l’aide de 10 000 pailles Hilton, recyclées à partir de ses hôtels britanniques. Installée près du Hilton London Tower Bridge, elle représente des édifices de grande hauteur et de haute réputation : le Burj Khalifa, le Gherkin, la Tour Eiffel, et le Shard.

Le groupe américain et numéro 2 mondial a annoncé le 23 mai dans un communiqué qu'il retirera les pailles en plastique de ses 650 établissements Hilton Hotels & Resorts d'ici la fin 2018. Pour les 13 autres marques de son portefeuille et ses 4 650 autres établissements, Hilton n'a pas pour l'instant précisé ses intentions.

L'interdiction des pailles fait partie d'un nouvel ensemble d'objectifs mondiaux visant à réduire de moitié l'empreinte environnementale de Hilton d'ici 2030 et à doubler ses investissements en matière d'impact social dans le monde entier. Grâce à cet engagement, Hilton affirme qu'il deviendra la première grande entreprise hôtelière à établir des cibles scientifiques pour réduire ses émissions de carbone et à s'engager à ne jeter aucun savon d'hôtel à la décharge.

L'entreprise doublera également le montant qu'elle dépense auprès de fournisseurs locaux et de fournisseurs appartenant à des minorités, et doublera son investissement dans des programmes d'aide aux femmes et aux jeunes du monde entier. Ces objectifs font partie de la stratégie de responsabilité d'entreprise Travel with Purpose de Hilton, qui vise à promouvoir le Programme de développement durable des Nations Unies pour 2030.

Les premiers engagements pris permettront à terme de retirer chaque année plus de cinq millions de pailles en plastique et 20 millions de bouteilles d'eau des hôtels situés dans la zone Europe, Mo yen-Orient, Afrique (EMEA).

Huit millions de tonnes de déchets plastiques finissent dans l'océan chaque année, indique Hilton dans son communiqué. Et les chercheurs prévoient que la présence de plastique dans les océans pourrait tripler en une décennie. Cette pollution plastique affecte non seulemen les eaux et la vie marine, mais aussi la chaîne alimentaire et la santé.

Hilton proposera une alternative papier ou biodégradable à la demande - un effort que l'entreprise prévoit de mettre en oeuvre à l'échelle mondiale dans ses hôtels d’ici 2018.

Hilton enlèvera également les bouteilles d'eau en plastique des réunions et des événements dans les hôtels de la région EMEA dans le cadre de son programme mondial Meet with Purpose afin de proposer des réunions socialement et écologiquement responsables

 

Les nouveaux objectifs sociaux et environnementaux 2030 de Hilton

Réduire de moitié l’impact environnemental pour aider à protéger la planète

  • Réduire l’intensité des émissions de carbone de 61 %, conformément à l’Accord de
    Paris sur le climat et approuvé par l’initiative SBTi (Science Based Targets Initiative).
  • Réduire la consommation d’eau et la production de déchets de 50%.
  • S’approvisionner durablement en viande, volaille, produits de la mer et coton.
  • Étendre le programme existant de recyclage du savon à tous les hôtels et ne jeter
    aucun savon à la décharge.

Doubler l’investissement social et susciter des changements positifs dans les collectivités

  • Doubler le montant dépensé auprès des fournisseurs locaux, petits et appartenant à
    des minorités.
  • Doubler l’investissement dans les programmes d’opportunités pour les femmes et les
    jeunes, y compris les partenariats avec les organisations locales et les écoles.
  • Consacrer 10 millions d’heures de bénévolat par le biais des initiatives Team Member.
  • Doubler le soutien monétaire pour les efforts de secours en cas de catastrophe
    naturelle.
  • Faire progresser les capacités en matière de droits de l’homme dans la chaîne de
    valeur de Hilton afin d’éradiquer le travail forcé et la traite des êtres humains.

 

Simon Vincent, vice-président exécutif et président de l’EMEA de Hilton

« En tant que leader mondial de l’hôtellerie et de la restauration, nous avons l’énorme responsabilité de protéger nos ressources naturelles et de soutenir les communautés dans lesquelles nous
opérons.
Grâce à notre stratégie de responsabilité d’entreprise, Travel with Purpose, nous
cherchons constamment de nouvelles façons de réduire notre impact environnemental.
Etendre l’interdiction des pailles en plastique au portefeuille que nous gérons est un pas important qui va dans la bonne direction, et nous nous engageons à poursuivre dans cette voie pour les années à venir. »

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire