Premier projet concrétisé de l'association. Depuis novembre 2018, 90 élèves de l’école principale de Maratika, au Népal, prennent des repas dans leur cantine scolaire. Les fonds déjà récoltés (10 000 euros) permettent de financer l'action durant une année.

Comment donner un supplément d'âme "solidaire" à sa jeune entreprise ? Comment, modestement mais efficacement, financer des projets humanitaires selon un modèle économique positif qui engage ses clients ? Un modèle dit de "social business" qui fonctionne déjà dans le monde anglo-saxon.

Dix ans après la création de son affaire, Antoine Girard, le patron de Guest On Line, spécialiste toulousain de la gestion de réservation de tables (plus de mille restaurants sont abonnés à ses services), a trouvé une solution à la fois simple et sans doute efficace, dès lors que le restaurateur client s'implique lui-même.

Le restaurateur client de Guest On Line s'engage, en effet, à reverser à l'association Réservation Responsable créée par Antoine Girard, 1 euro par couvert réservé et honoré. Les fonds que celle-ci collecte permettent de financer des projet d'éducation par l'aide alimentaire.

Le premier projet a vu le jour au Népal en 2018. La création d'une cantine scolaire, avec l'appui logistique de deux associations opérant dans le pays, la Française Pitchouns du Monde et la Népalaise Rangjung Yeshe Shenpen.

Les 90 enfants fréquentant l'école principale de Maratika déjeunent désormais sur place, du dimanche au jeudi. Ces repas végétariens sont pour l'instant fournis par deux restaurateurs locaux. Dans un deuxième temps, une cuisine sera créée au sein de l'école et un cuisinier embauché.

Cette action a vu le jour grâce à l'engagement de quatre restaurateurs ambassadeurs de Réservation Responsable : Sébastien Bras (Maison Bras, Le Suquet), André Terrail (Tour d'Argent, Paris), Olivier Roellinger (Maison Bricourt, Cancale) et Vincent Leroux (Auberge de Collonges - Paul Bocuse).

En l'espace de six mois, l'association a collecté environ 15 000 euros via ces quatre restaurants gastronomiques. Un motif de satisfaction pour Antoine Girard qui l'encourage à aller plus loin, pour lever davantage de fonds et financer davantage de projets, en particulier en France.

Pour cela, il veut rallier très vite nouveaux restaurants partenaires parmi ses clients. Une dizaine de candidats devraient voir leur module "Responsable" activé d'ici la fin du premier trimestre 2019. Par ailleurs, il souhaite également mettre en place d'ici la fin de l'année une solution qui donne la possibilité aux consommateurs eux-mêmes de reverser un ou plusieurs euros sur leur addition.

Le logo et le site internet de l’association

Le site de l’association permet de se faire une idée très précise de la destination des fonds collectés. Chaque projet est décrit dans le détail, photos et témoignages des acteurs à l’appui.

Le logo est visible du consommateur qui enregistre une réservation avec Guest On Line.

Le logo et le site internet de Guest on Line

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire