Daniel Karbownik va superviser le développement et le management des marques du groupe au Sénégal (Ibis, Novotel, Pullman), au Ghana (Ibis, Mövenpick), au Bénin (Ibis, Novotel), au Cameroun (Ibis et Pullman), en Guinée Équatoriale (deux hôtels Ibis et deux hôtels Sofitel). Accor est leader dans la région mais de plus en plus challengé par d'autres chaînes. Le groupe français a de grandes ambitions pour l'Afrique subsaharienne. Son association avec le fond d'investissement qatari Katara Hospitality devrait lui permettre d'ouvrir 40 adresses.

Précédemment en charge du segment Luxe d'Accor au Sénégal (Pullman Dakar) et en Côte d’Ivoire (Pullman Abidjan et Sofitel Ivoire), Daniel Karbownik vient d’être nommé directeur régional pour les pays de l'Afrique de l'ouest et de l'Afrique centrale, pour l’ensemble des marques du groupe Accor présentes et à venir sur ce territoire.

Daniel Karbownik aura en charge la supervision, le développement et le management de l’ensemble des marques du groupe Accor au Sénégal (Ibis, Novotel, Pullman et de nombreux projets dont un Mercure et un Mövenpick, et peut-être un Mamma Shelter), au Ghana (Ibis, Mövenpick, ainsi qu’un établissement Mercure et un hôtel Pullman en prévision), au Bénin (Ibis, Novotel qui réouvre en juillet après rénovation), au Cameroun (Ibis et Pullman), en Guinée Équatoriale (deux hôtels Ibis et deux hôtels Sofitel).

Daniel Karbownik a démarré sa carrière dans le secteur du tourisme en 1987 au sein du Club Méditerranée. En 1999, il ouvre en tant que directeur général le Club Med World à Paris puis devient en 2002 DG des différents Club Med à Marrakech. De 2006 à 2009, il occupe la fonction de Président de Club Med Événements.

En janvier 2010, il rejoint le groupe Accor en tant que directeur général du Sofitel Essaouira Mogador Golf & Spa, puis en 2013 devient Area General Manager Luxury & Upscale Brands Accor pour le Maroc du Sud (Sofitel Agadir Royal Bay, Sofitel Agadir Thalassa Sea & Spa, Sofitel Essaouira Mogador Golf & Spa et MGallery La Médina Essaouira). Depuis 2016, il était directeur régional Accor segment Luxe pour le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Daniel Karbownik

« Je suis très heureux de cette nomination et des missions qui me sont confiées. A l’image du continent, l’Afrique de l’Ouest et Centrale sont en pleine expansion et le groupe Accor, déjà très bien implanté a de nombreux projets de développement.

Notre objectif est de faire de ces établissements des destinations reconnues pour les voyageurs, mais également pour les clientèles locales de par nos événements et nos offres de restauration. Je suis ravi de ce nouveau challenge et de contribuer au rayonnement des hôtels Accor dans cette région du monde. »

Accor ambitieux avec Katara pour l’Afrique sub-saharienne

A l’été 2018, le groupe hôtelier public qatari Katara Hospitality et Accor avaient annoncé la création d’un fonds d’investissement destiné à soutenir le secteur de l’hôtellerie dans différents pays d’Afrique Subsaharienne.

Un fonds qui disposera d’1 milliard de dollars, dont 500 millions de capitaux propres, (350 millions apportés par Katara Hospitality et 150 millions par Accor) au cours des 5 à 7 prochaines années.Le solde de la capacité de financement provient d’un recours à l’endettement et d’investissements réalisés en commun avec d’autres partenaires.

Ce fonds sera destiné à la construction d’hôtels sur des terrains nus ou dans le cadre de rénovations urbaines.  Il s’agira aussi d’acquisition et changement d’enseignes d’établissements existants, qui intégreront une des marques du groupe Accor.

40 hôtels sont projetés (totalisant 9000 chambres), dans toutes les gammes, en incluant également des résidences de tourisme.

 

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire