Une surprise attend le co-worker qui accède au lobby du Bob. Caché derrière le miroir a été logé un "Confessionnal" pour organiser des entretiens individuels en toute discrétion. Répartis dans trois principaux espaces, une quarantaine de "free-workers" peuvent être accueillis simultanément au sein de l'hôtel.

Les hôtels prendront-ils des parts d'un nouveau marché en pleine croissance ? Celui des espaces de coworking qui fleurissent dans les villes françaises, à l'initiative d'acteurs privés ou publics (comme l'Américain Wework ou le Français Blue office/Nexity). Sans perdre de vue les nombreux espaces gratuits fournis par les bibliothèques, les centres de documentation ou encore les Starbucks...

C'est aussi sur ce marché très concurrentiel et déjà engorgé que se positionne le dernier né du groupe hôtelier parisien Elegancia (15 établissements) : le BOB, un 42 chambres 4 étoiles ouvert en mars 2017 dans le 14 ème arrondissement (30, rue Pernety), après une réhabilitation complète. Son enseigne l'annonce sans équivoque : BOB pour Business On Board. Sa communication privilégie une image "Business Entertainement".

Marque de fabrique d'Elegancia, la décoration du Bob est très visible et unique. Elle est signée par un duo de décoratrices en vogue, Dorothée Delaye et Daphné et Desjeux, auteures également du design du Snob et du Handsome pour Elegancia, de l'hôtel de Nancy et du Pullman Versailles (deux de leur quatre projets hôteliers en cours).

Lobby avec "Confessionnal ", Patio dans le jardin d'hiver, et Bibliothèque intime prolongeant sur le buffet Honesty bar..., l'agence Delaye-Desjeux a conçu trois ambiances très différenciées dans leurs mobiliers, leurs motifs muraux et les coloris employés. Les "free-workers", au même titre que les clients nocturnes de l'hôtel, ont donc accès à ces trois espaces ainsi qu'à une salle de réunion et, cerise sur le gâteau, au Spa.

Les tarifs de co-working s'étagent de 6 EUR de l’heure, à 15 EUR la demi-journée et 25 EUR la journée. A ce prix là, le co-worker peut profiter des boissons chaudes en libre-service. Et du spa !

BOB, de notre point de vue, dispose de trois atouts : le confort de ces espaces, des tarifs fort raisonnables en comparaison de ceux de certaines adresses de co-working parisiennes, et la proximité de la gare Montparnasse (5 minutes en voiture, 10 en bus, 15 minutes à pied).

En revanche, il n'est pas certain que ses espaces aussi agréables soient-ils offrent le niveau de fonctionnalités d'un espace de coworking professionnel : imprimantes de qualité pro, internet ultra-rapide, gestion du courrier, accès au bâtiment 24h sur 24 et 7 jours sur 7...

Il est en tout cas trop tôt pour dresser un bilan économique du co-working chez Bob, illustration de la recherche actuelle de nouveaux services à offrir pour valoriser son pied d'hôtel. Nous saisirons l'occasion d'une journée de presse organisée à la mi octobre pour en savoir plus auprès de ses dirigeants.

Trois espaces mis à disposition des coworkers

Le lobby et son confessionnal caché derrière la vitre

Le patio sous la lumière du jour…

… Et la bibliothèque avec sa vraie fausse cheminée

… Qui fait face à l’espace petit-déjeuner

Sans oublier une salle de réunion

 Signés Dorothée Delaye et Daphné Desjeux

Crédit photos Nicolas Anetson

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire