Christopher Jones, 50 ans, en dehors de deux périodes dans les secteurs de l'optique et la jardinerie, a effectué le plus gros de sa carrière dans la restauration commerciale organisée.

Pour resituer cette nomination, rapide retour en juillet 2018, lorsque le groupe polonais Amrest, cofondé par l'Américain Henry McGovern, toujours à sa tête, rachète 100 % de Sushi Shop à ses fondateurs Gregory Marciano, dirigeant et cofondateur de Naxicap Partners, Hervé Louis et Adrien de Schompré, pour un montant de 240 millions d'euros. Gregory Marciano conserve alors son poste de président.

Mais cette fois, Gregory Marciano quitte son poste, remplacé par Christopher Jones, qui était depuis janvier 2019 président franchise et concession de la holding Amrest. Il continuera d'apporter son expertise en matière de franchise au groupe. Amrest indique que Marciano assurera la transition auprès de Jones.

Avec Sushi Shop, AmRest élargit son portefeuille de marques sur le segment du sushi et de la livraison à domicile. L'enseigne lui offre l'opportunité de renforcer sa présence en Europe de l'Ouest, alors qu'il était jusqu'ici principalement implanté en Europe centrale et en Europe de l'Est.

Fondée en 1998, Sushi Shop est devenue la première chaîne européenne de restauration japonaise, avec 174 points de vente, dont 108 en intégré et 66 en franchise. Ses points de vente se répartissent en 135 shops, 34 corners en GMS et 5 en travel retail (gares et aérogares).

La France reste son premier marché avec 120 points de vente, l'international en accueillant 54 répartis dans 11 pays, dont l'Espagne, la Belgique, l'Allemagne, la Suisse et l'Italie. Sushi Shop est également actif au Royaume-Uni, dans les Emirats, et en Arabie saoudite.

En 2018, son volume d'affaires avoisinait 209 millions d'euros (vs 202 en 2017, pour un CA consolidé de 130 M€), dont 145,2 millions d'euros en France. La livraison représente environ 55 % des ses ventes et la vente à emporter 32 %.

Diplomé de l'Hotel Institute Montreux (AHMA Diploma) et du Centre International de Glion (BBA) en Suisse, Christopher Jones, âgé de 50 ans, débute sa carrière en 1992 dans le groupe Flo en qualité de directeur des opérations durant huit années. En 2000, il entre chez Brioche Dorée où il s'occupera du développement de l'enseigne au Royaume-Uni. Il rentre ensuite en France en 2005 pour prendre le poste de directeur des opérations Ile-de-France des Boulangeries Paul jusqu'en mai 2007.

Christopher Jones change ensuite de secteurs d'activité. Il sera directeur réseau de Krys group pendant trois ans puis deviendra directeur général adjoint de Jardiland de 2010 à fin 2014.

Après ces deux passages dans l'optique et le jardinage, Jones revient dans le secteur de la Restauration hors domicile en devenant directeur général d'une chaîne allemande de restauration italienne, Vapiano International. Il y restera de janvier 2015 à janvier 2019 avant d'entrer chez AmRest, d'abord comme président Franchise et Concession puis comme président de Sushi Shop.

Le logo et le site internet de l’enseigne 

 

A propos d’AmRest

Le groupe AmRest est née en 2000 de la fusion entre American Retail Systems (ARS) et l’activité tchèque du groupe américain YUM ! Amrest démarre avec 28 restaurants apportés par ARS et les 52 apportés parYUM !

Cette fusion a été opérée par des investisseurs managers américains s’intéressant au marché de la Pologne depuis 1993 pour développer dans le pays de nouveaux modes de restauration anglo-saxonne : Donald M. Kendall ancien patron de Pepsico, son fils Donald M. Kendall jr., Christian R. Eisenbeiss and Henry J. McGovern. Première ouverture, un Pizza Hut en 1993.

AmRest a connu depuis une très forte croissance, en franchise essentiellement et en rachetant des groupes, dernièrement en Espagne Bacoa spécialiste du burger et la start-up de livraison Glovo. Il opère 2 138 restaurants dans les secteurs de la restauration rapide et de la restauration à table « casual dining ». Il réalise un chiffre d’affaires de 1,547 milliards d’euros.

AmRest opère les marques KFC, Pizza Hut, Starbucks, Burger King mais détient également les marques La Tagliatella, Bacoa, Blue Forg, KABB et désormais Sushi Shop.

Son activité est répartie dans 26 pays : Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Hongrie, Bulgarie, Serbie, Croatie, Slovénie, Autriche, Russie, Espagne, Portugal, France, Allemagne, Arménie, Azerbaïdjan, Chine, Belgique, Iran, Italie, Luxembourg, Arabie Saoudite, Suisse, Emirats Arabes Unis, Royaume Uni.

AmRest est contrôlé par un groupe financier mexicain, Finaccess (56,38%). 20,10 % de son capital est flottant, le groupe étant coté à la bourse de Warsovie.

« Wszystko Jest Możliwe! » signifie « Tout est possible » en Polonais

Caricature visible sur le site internet d’Amrest, représentant ses quatre fondateurs

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire