Areas est le numéro trois mondial de la restauration de voyages, avec 2 200 restaurants et points de vente et 340 millions de clients chaque année.Areas regroupait les activités de concession d'Elior Group. En particulier la restauration dans les aires d'autoroutes, les gares et les aérogares. Avec 23 000 salariés dans 13 pays, ces activités représentent 28 % du chiffre d'affaires de son exercice 2017-2018 (1,832 Md€) et 36,3 % de son Ebita retraité (105 M€).

Elior Group a annoncé le 1er février avoir conclu la cession de sa filiale Areas, regroupant les activités de concessions du Groupe, à PAI Partners pour un montant total net de l’ordre de 1,4 milliard d’euros - correspondant à une valeur d’entreprise de 1,542 milliard d’euros - dont 70 millions d’euros font l’objet d’un crédit-vendeur rémunéré.

La transaction a été finalisée à la suite de l’obtention des autorisations des autorités de la concurrence concernées et des processus requis d’information-consultation des instances représentatives du personnel du Groupe. La plus-value de cession consolidée sur cette opération est de l’ordre de 200 millions d’euros, sans impact fiscal.

Les fonds reçus seront utilisés pour réduire l’endettement du groupe afin d’abaisser le levier financier (dette nette/Ebitda) dans une fourchette de 1,5 fois à 2 fois qui correspond au niveau que le groupe souhaite maintenir à moyen terme.

Ils permettront également de lancer dès le mois de juillet un programme de rachat d’actions dans l’enveloppe de 350 millions d’euros de retour potentiel aux actionnaires annoncée le 29 mai 2019, et de réaliser le cas échéant des acquisitions tactiques offrant d’importantes synergies avec nos opérations. (d'après communiqué de presse).

La Bourse a bien réagi à cette cession conforme à l'annonce faite en avril 2019. L'action Elior était en progression de 1,17 % le 2 février et de +0,83 % le 3 février, à 12,2 euros. Selon le quotidien Les Echos (2 février 2019), le multiple de valorisation (7,5 fois l'excédent brut d'exploitation) "aurait déçu certains analystes, comme ceux de JP Morgan qui se rappelaient les modalités de cession de SSP par Compass en 2006 (11 fois)."

Philippe Guillemot, directeur général d’Elior Group, commente :

« La cession d’Areas ouvre la voie à un nouveau chapitre de l’histoire du Groupe : celui du nouvel Elior, recentré sur notre coeur de métier, la restauration collective et les services.
Ce positionnement de pure player nous permet d’accélérer la transformation du Groupe pour mieux répondre aux nouveaux enjeux des métiers de la restauration et des services, en donnant notamment la priorité à l’innovation culinaire et à une restauration plus attentive aux préoccupations environnementales, misant avant tout sur la qualité des produits et le savoir-faire métier de nos équipes au plus près de nos clients.
Nous disposons aujourd’hui de moyens renforcés pour accompagner notre développement en Europe (France,
Italie, Espagne, Royaume-Uni), aux États-Unis et en Inde, avec pour objectifs prioritaires de renouer avec la
croissance organique en 2020 et d’améliorer notre rentabilité dès le second semestre de l’exercice en cours ».

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire