Situé 9 rue du Bât d'Argent dans le 1er arrondissement, le Anticafé Lyon est l'une des 14 adresses actuelles de l'enseigne. L'espace est exploité en franchise depuis son ouverture en février 2017.

Start-up fondée en 2013, Anticafé a annoncé le 7 octobre avoir finalisé une levée de fonds d’un montant de 1,7 millions d'euros auprès du groupe immobilier Nexity et de Raise Sherpas, via sa filiale Raise Expansion, dans le cadre de l’octroi d’un prêt participatif.

La start-up annonce également son rapprochement avec Nexity, sous forme de prise de participation à son capital (pour un montant non communiqué), "qui lui permettra de booster sa croissance et de déployer ses offres aux entreprises".

Anticafé, dont le chiffre d'affaires avoisine les 4 millions d'euros, veut doubler de taille d'ici 2021. Dans ses leviers de développement, l'intégration de ses espaces dans les projets immobiliers de Nexity.

Une dizaine d'ouvertures, majoritairement à Paris, sont prévues en 2020. Avec notamment le lancement en janvier d'un Anticafé de 500 m2 installé au pied d'une tour de bureaux dans le 17e arrondissement de Paris, ouvert aux salariés de l'immeuble ainsi qu'aux personnes de passage.

Anticafé propose un système innovant de paiement au temps, avec une expérience collaborative des cafés traditionnels. Pour 5 euros de l'heure, 24 euros la journée ou 240 euros le mois, les services, les boissons et les en-cas sont proposés à volonté.

Ces espaces sont pensés pour les travailleurs freelance et les étudiants, mais également pour les entreprises qui peuvent les privatiser pour l’organisation de réunions de travail.

Anticafé totalise aujourd'hui 14 espaces : 9 à Paris (dont à Station F et sur la Défense), 1 à Rome et 4 en province, développés en franchise, à Aix-en-Provence, Lyon, Bordeaux et Strasbourg. L'enseigne déclare accueillir plus de 1 000 clients par jour dans son réseau et une vingtaine d'événements professionnels accueillis par semaine".

L’Anticafé avait bouclé en 2016 une première levée de fonds de 1,1million d’euros auprès de business angels et du fonds d’investissement Extendam.

En janvier 2019, Nexity avait pour sa part déjà mis la main sur le réseau Morning Coworking (20 espaces à Paris) en prenant 54 % du capital de son détenteur, le groupe BAP.

Le logo et le site internet de Anticafé

Leonid Goncharov, fondateur et CEO d’Anticafé

« Nous sommes très fiers de la confiance accordée par Nexity. Les modes de travail sont en pleine mutation et les entreprises sont à la recherche d’offres flexibles et adaptées. Anticafé se positionne comme une offre complémentaire au bureau : aussi confortable qu’un salon, aussi fonctionnel qu’un espace de coworking et avec les mêmes services et la convivialité d’un café. Avec Anticafé, les entreprises peuvent participer à un nouveau mode d’organisation et de vivre ensemble plus intelligent et collaboratif. »

Entre café, espace de coworking et loft

Le client ne paie pas à la consommation mais au temps passé

Le client paie un forfait horaire, journalier (24 euros) ou mensuel (240 euros). Qui lui donne un accès illimité à des boissons, encas et connexion wi-fi.

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire