Vue générale de la salle, avec ses dorures, ses stucs et ses Murano

Le Bibent à Toulouse réouvert par Christian Constant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique