Vent de baisses en Charente-Maritime

Nouvelle enquête de HR-infos sur les contreparties à la TVA à 5,5 %. En Charente-Maritime, selon le préfet, la moitié des restaurateurs sont entrés dans la démarche du contrat d’avenir, « à des degrés variables ». De son côté, »

Nouvelle enquête de HR-infos sur les contreparties à la TVA à 5,5 %. En Charente-Maritime, selon le préfet, la moitié des restaurateurs sont entrés dans la démarche du contrat d'avenir, "à des degrés variables". De son côté,"

Le vieux port de La Rochelle

Ecouter notre reportage

Nouvelle enquête de HR-infos sur les contreparties à la TVA à 5,5 %. En Charente-Maritime, selon le préfet, la moitié des restaurateurs sont entrés dans la démarche du contrat d’avenir, « à des degrés variables ». De son côté, l’Umih départementale se mobilise pour convaincre les récalcitrants. Vigilant, le comité départemental du tourisme va ouvrir un portail internet recensant les établissements ayant baissé leur prix.

Clefs sur le marché du tourisme en Charente-Maritime


1,254 milliard d’euros : la valeur annuelle de la consommation touristique dans le département (hébergement, restauration, loisirs, etc.)


19 000 emplois directs en saison, 5 900 hors saison

35,2 millions de nuitées

2 ème destination de vacances des Français (2,7 % des nuitées), derrière le Var (3,9 %), à égalité avec la Vendée (2,7%)

275 hôtels (- 5 % par rapport à 2001) pour 15 470 lits (- 9 % sur 2001)

7 217 meublés de tourisme (+ 77 % sur 2001) pour 32 145 lits (+ 93 %)


354 campings pour 147 457 lits (+ 72 % sur 2001)

(Source : l’Observatoire du tourisme du CDT, données 2008 pour l’hébergement et 2007 pour les autres données)
———-
Reportage : Hélène Fily
——–

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique