Sans papiers : le gouvernement passe à table

Les ministères de l’Immigration, et du Travail ont rouvert le 14 mai des discussions avec les organisations syndicales sur la situation des travailleurs sans papiers. Après 7 mois de grève, plus de 6 000 d’entre »

Les ministères de l'Immigration, et du Travail ont rouvert le 14 mai des discussions avec les organisations syndicales sur la situation des travailleurs sans papiers. Après 7 mois de grève, plus de 6 000 d'entre"

Mamadou et Simballa, deux sans papiers maliens en grève depuis octobre 2009.

Ecouter notre reportage exclusif

Les ministères de l’Immigration, et du Travail ont rouvert le 14 mai des discussions avec les organisations syndicales sur la situation des travailleurs sans papiers. Après 7 mois de grève, plus de 6 000 d’entre eux, dont près de 1 500 dans l’hôtellerie restauration, attendent du gouvernement un nouveau dispositif qui leur permettrait d’obtenir une carte de séjour, en régularisant ainsi leur statut de salariés. Décryptage de ce conflit oublié. Et témoignages de sans papiers, de représentants syndicaux et patronaux dans ce reportage exclusif de HR-infos.

Une législation complexe générant des décisions incomprises

{{La circulaire Besson sur la délivrance de cartes de séjour temporaire « salarié »}}.

{{Les « bonnes pratiques » sensées unifier la mise en oeuvre de la circulaire Besson.}}

Le gouvernement a toujours déclaré qu’il ne procéderait pas à une régularisation collective et générale des salariés sans papiers.

Toutefois, en acceptant de rouvrir les négociations à la demande des partenaires sociaux, il pourrait accepter d’assouplir les modalités de délivrance des cartes de séjour temporaire au titre des salariés.

Cette régularisation concernerait alors quelques milliers de personnes supplémentaires, constituant une deuxième grande vague après celle de 2008. Réponse du gouvernement très bientôt.

————

Deux délégués des sans papiers employés dans les HCR :
Fengqun Yang, déléguée de la communauté chinoise, et Diaby Gandega, délégué de la communauté africaine, à la tête de 1200 grévistes africains.

Manifestation des sans papiers place de la Sorbonne fin avril.

————

Reportage et photos : Mélanie Antoine

———-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique