Reprise à deux vitesses pour l'hôtellerie française

Après 18 mois de récession, 2010 marque le début de la reprise économique dans le secteur hôtelier, appelée à se confirmer en 2011 si aucune nouvelle crise internationale ne survient. Conclusion du cabinet Deloitte à partir d’une année d’observations statistiques, mois par mois, sur 40% de l’offre hôtelière française. Mais une reprise inégale selon les catégories. La hausse du chiffre d’affaire est parfois spectaculaire chez les 3-4 étoiles qui profitent du retour de la clientèle étrangère, quand les 2 étoiles et les économiques sont encore à la peine, surtout dans certaines villes de province. Analyse détaillée avec Philippe Gauguier, associé chez Deloitte et en charge du conseil dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie.


Philippe Gauguier, consultant associé chez Deloitte Conseil

L’OBSERVATOIRE DELOITTE SUR LES 12 MOIS 2010

Note technique

-*TO : Taux d’occupation
-*RevPar : revenu moyen par chambre disponible (en HT)
-*RMC : revenu moyen par chambre louée
-*échantillons de l’étude stables d’une année sur l’autre (33 % du parc hôtelier – 200 000 ch)

{{Le rapport de l’Observatoire Deloitte}}

——————-

Interview : Juliette Micheneau

—————-
Source des tableaux : Deloitte Conseil

FRANCE : le ralentissement de décembre n’altère pas la tendance annuelle

—————————

PARIS : une hausse des revenus sur toute la gamme

Boom sur les zones aéroportuaires avec l’afflux international

————————-

ILE DE FRANCE: une reprise très contrastée selon les catégories


————————-

AGGLOMÉRATIONS DE PROVINCE

3 et 4 * : d’avantage de progressions que de reculs…

….2* et économique : d’avantage de reculs que de progressions !

————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique