Promis, vous êtes proches de la sortie (de crise) !

Après une plongée au deuxième semestre 2008, puis une longue récession en 2009 malgré des signaux encourageants sur les deux derniers mois, l’hôtellerie française devrait sortir du trou noir cette année. Selon les experts de Deloitte, 2010 s’annonce comme une année de stabilisation, avant l’amorce d’une vraie reprise au second semestre. Ecoutez l’analyse d’Olivier Petit, associé Deloitte Conseil.

Faits et chiffres clefs de 2009

recul général de la fréquentation
dans toutes les régions et pour toutes les catégories d’hôtels

l’hôtellerie parisienne a mieux résisté en TO, mais en consentant des baisses tarifaires


recul général des chiffres d’affaires, plus accentué en montant en gamme


– des signes de résistance en novembre et décembre

– l’hôtellerie française a toutefois moins souffert que ses consœurs européennes

Olivier Petit, associé Deloitte Conseil (photo)
———————–

Premières tendances sur 2010


environnement économique plus favorable : reconstitution des stocks dans l’industrie manufacturière, effets des plans budgétaires, reprise américaine et européenne …


attentisme probable des entreprises au premier semestre


inquiétude sur le développement de l’offre de résidences para hôtelières dans certaines villes, retardant la reprise du marché hôtelier.

————

Interview réalisée par Juliette Micheneau

————

{{L’étude Deloitte}}

TABLEAUX PRINCIPAUX DE L’ETUDE DELOITTE

Note technique

-*TO : Taux d’occupation
-*RevPar : revenu moyen par chambre disponible (en HT)
-*RMC : revenu moyen par chambre louée
-*échantillons de l’étude stables d’une année sur l’autre (33 % du parc hôtelier – 200 000 ch)
Source des tableaux : Deloitte Conseil

Recul sur toute la gamme

—————

Paris : recul général malgré une résistance en décembre

Eclaircie hivernale pour les pôles d’affaires franciliens !

Trois étoiles en Ile-de-France : leur TO remonte en fin d’année

Les 2 étoiles franciliens préservent leur RMC

————

En agglomérations de province, plusieurs pôles en hausse

Les Revenus par chambre louée au moins sauvés

——–

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique