Les chaînes hôtelières au coude à coude

Ibis, pour les chaînes intégrées, Logis, pour les volontaires : les deux enseignes hôtelières leaders en France.

Les études annuelles Coach Omnium et Insee convergent pour observer une reprise de l’activité hôtelière en 2010, y compris de plein air, sur le marché français. Traitant spécifiquement des chaînes, Coach Omnium observe une relative stabilité des positions entre chaînes intégrées et chaînes volontaires, le développement du parc des enseignes intégrées ayant marqué un net ralentissement depuis 2007. Les démarches concurrentielles restent toutefois fortes et la fragilité du tissu indépendant toujours préoccupant.

Chaînes intégrées : stabilité en hôtels et en chambres


En comparant leur parc français au 1er janvier 2011-2010, les chaînes intégrées ont gagné 12 hôtels (sur un total de 2 939) et 1 125 chambres supplémentaires (sur un total de 240 019), soit une progression de 0,4 %.

Deux groupes leaders pesant 75 % du marché


Les plus fortes progressions de parc s’observent chez All Seasons (26 hôtels de plus, soit 62 au total), Etap Hotel (10 de plus, 298) et Comfort (10 de plus, 89).
Les reculs les plus importants : au sein de Balladins (124, soit 9 hôtels de moins), Hotels F1 (252, – 10), Mercure (241, – 10) Kyriad et Kyriad Prestige (217, – 12)
L’étude 2011 de Coach Omnium sur les chaînes hôtelières intégrées : chiffres clefs sur les réseaux et tendances qualitatives

————

Faible recul des effectifs des chaînes volontaires

Elles perdent 293 hôtels soit 4,9 % de leur parc mais seulement 1,4 % de chambres (- 2 386). L’érosion se ralentit nettement, elle atteignait les 10 % par an depuis 15 ans. Coach Omnium note par ailleurs 751 départs, dont 1/4 pour des transferts inter-chaînes, et 458 recrutements.

L’étude 2011 de Coach Omnium sur les chaînes hôtelières volontaires: chiffres clefs sur les réseaux et tendances qualitatives

———–

Embellie pour l’hôtellerie en 2010


Seuls les emplacements nus de camping ont subi un recul du nombre de nuitées et de séjours

Ce sont les hôtels 3,4 et 5 qui ont tiré le mieux leur épingle du jeu

Forte progression de la part de clientèles américaines et asiatiques
dans les hôtels

{{Le Tourisme en France en 2010 }} : l’étude de l’Insee

————

Texte : JFV d’après données Coach Omnium et Insee

———-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique