Les campings échappent à la crise

Les habitations légères ont le vent en poupe chez les campeurs. Ici, un mobil-home dans un camping Campeole.

L’hôtellerie de plein air a sauvé son année 2008, selon l’Insee, avec une fréquentation qui est en hausse dans la plupart des régions. Les campings 3 étoiles et 4 étoiles affichent les plus fortes progressions, grâce, en particulier, à leurs emplacements locatifs équipés d’hébergement léger, type mobil-home. Bilan plus mitigé pour l’hôtellerie de tourisme, fortement impactée au second semestre par la crise économique, malgré la progression des 3 étoiles et 4 étoiles.

{{L’étude de l’Insee}}

TENDANCES ET CHIFFRES CLEFS 2008

Dans l’hôtellerie de tourisme

-*léger recul (- 0,6 %) du nombre de nuitées (197, 673 millions)
-**recul le plus fort dans les 1 étoiles (- 2,4 %) en raison de la baisse du nombre de chambres (- 4,8 %)

-**la progression des nuitées au premier semestre (+ 3,1 %) n’a pas contrebalancé la baisse des nuitées au second semestre.

-*les hôtels en milieu urbain captent 65 % des nuitées

-*léger recul – 0,6 pt) du taux d’occupation (61,4 %)
-**recul plus marqué pour les 4 étoiles (- 2,3 points), du fait de l’augmentation du nombre de leurs chambres (+ 3,2 %) et de la quasi stabilité du nombre de nuitées (+ 0,5 %)

-*quasi stabilité (- 0,4 %) du nombre de chambres (612 100)

-*montée en gamme du parc de chambres
-**le nbre de chambres en 4 étoiles et 3 étoiles pèse 46 % du parc contre 27 % en 1986
-** le nbre de chambres en 0, 1 et 2 étoiles baisse

Dans l’hôtellerie de plein air

-* 98,8 millions de nuitées (+ 1,2 %)
-**+ 0,9 % dans les 3 étoiles et + 4 % dans les 4 étoiles

-* la fréquentation progresse de 6,9 % en emplacements locatifs (mobil-home, etc.)
-** elle recule de 2,1 % sur les emplacements nus

-*légère hausse (+ 0,5 point) du taux d’occupation (33,4%)
-** il atteint 54,1% en juillet-août (+ 0,8 point)
-** il pointe à 56,7 % et à 68,2 % dans les 3 et 4 étoiles
-** il culmine à 80 % dans les emplacements locatifs haut de gamme

-*le nombre d’emplacements locatifs est en hausse de 4,8 %
-**en revanche, le nombre total de terrains et d’emplacements diminue

——–

Le taux d’occupation des campings en août 2008


Prime aux 3 et 4 étoiles et aux emplacements locatifs

——–

Les Hollandais rois du camping !


Le nombre total de nuitées en camping achetées par la clientèle étrangère a très lègèrement diminué (- 0,4 %).
—————

Nuitées en hôtel (carte à gauche) et en camping (carte à droite)


Les nuitées dans les campings étaient en augmentation dans 17 régions sur 22. Dans 10 régions, la croissance a dépassé 2,5 %.
Les nuitées dans les hôtels n’ont progressé que dans 6 régions, et assez faiblement.
———

Hôtels de tourisme : l’évolution du parc et de la fréquentation


Montée en gamme du parc. Le nombre de chambres en 3 et 4 étoiles (237 000) se rapproche de celui des 2 étoiles (265 000).
———-

Hôtels de tourisme : l’évolution du taux d’occupation


Légère baisse du TO en 2008, l’exception d’une progression minime des 1* (+ 0,2 point). Le TO 2008 reste toutefois supérieur aux TO 2006 et 2005.
———-

Recul de la clientèle étrangère dans les hôtels


La fréquentation étrangère a baissé de 1,7 % en 2008, après avoir augmenté de 3,1 % entre janvier et mai et baissé de 4,3 % entre juin et décembre.
Les 3 et 4 étoiles recueillent 53 % des nuitées étrangères, contre 20 % dans les 0 et 1 étoiles.
—————-
Texte : Jean-François Vuillerme d’après étude Insee
Source des tableaux : Insee, direction du Tourisme, partenaire sociaux enquête de fréquentation hôtelière et dans les campings
——

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique