Jacqueline Roux, présidente de la Fédération internationale des Logis

«La TVA à 5,5 % au 1er juillet, c’est aussi une très bonne nouvelle pour nos entreprises, pour la plupart en milieu rural et qui connaissent de nombreuses difficultés, surtout au niveau du personnel. Avoir cette bouffée d’oxygène va les aider à avancer. Et pour certains, cette baisse de TVA, cette année, va être une facilité de trésorerie. Dans un premier temps, c’est important.

Concernant les prix, nous allons réfléchir à une opération qui concernerait l’ensemble des Logis. Nous avons peut-être matière au niveau national à lancer une initiative Logis, pour que la clientèle voit que notre groupement de 3 000 établissements fait l’effort et accompagne la démarche de baisse les prix. Avec, par exemple, une baisse significative sur certains plats à la carte, dans les menus.

Nous ferons des propositions à nos adhérents. Nous avons aussi des responsables départementaux avec qui nous avons des échanges et qui sont nos relais sur le terrain. Je suis ravie de constater que beaucoup d’entre eux sont présents aujourd’hui. Je crois qu’il sera assez facile à les convaincre de faire une action commune !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique