Gagnants et perdants de l'été

Les animations et les clubs ciblés par classe d’âge sont, avec le prix, un facteur clef de l’attractivité des campings.

L’hébergement touristique a poursuivi sa mutation au cours de la saison estivale. Avec une préférence marquée de la clientèle pour les structures à prix modéré. Ainsi, le nombre de nuitées a de nouveau augmenté dans les campings, les gîtes et les résidences. Mais il a nettement reculé dans les hôtels. Au final, la fréquentation touristique progresse légèrement (+1 %), selon un premier bilan officiel des intentions de nuitées. Cela grâce aux clients français : plus nombreux en 2009, ils compensent le moindre afflux de visiteurs étrangers.

LES PRINCIPAUX CONSTATS

Exprimés en nombre de nuitées, comparaison 2009/2008

+ 3,6 % en juillet, -1,2 % en août
+6,3 % en juillet-août pour les Français (+13,8 % en juillet)
-14,5 % pour la clientèle étrangère provenant des 5 principaux marchés européens (-21,2% en juillet)

Les campings en hausse

+1,2 % sur juillet-août (+4,8 % pour les Français, -6,9 % pour les étrangers), avec un pic à +1,8 % en juillet (+8,2 % pour les Français)

Les hôtels en baisse

-2,6 % sur la saison (-1,3 % pour les Français, -6,2 % pour les étrangers)
-2,1% en juillet et -3,1% en août

Plus forte progression dans les autres hébergements

hausse finale de 2,2 % pour les hébergements collectifs (résidences de tourisme et villages de vacances), avec + 8% pour les Français mais -25,1% pour les étrangers), après un +10,6% en juillet mais un -5 % en août.
hausse estivale de 3 % sur les locations individuelles
(gîtes, chambres d’hôtes et meublés), avec un +12,9 % pour les Français mais un – 38,1% pour les étrangers). Là aussi, juillet (+7,6 % est bien meilleur qu’août (-1,1%)

Et la restauration ?

– pas encore d’indices officiels pour juillet-août
– l’indice de juin est en recul de 0,5 % par rapport à mai
– le 2ème trimestre 2009 est en recul de 2,5 % sur le premier trimestre

Sources : Insee/Ministère de l’Economie/baromètre Atout France/TNS Sofres
Précisions : évolution des intentions de nuitées hôtelières d’après le baromètre Atout France /TNS Sofres. L’évolution des nuitées en camping est extraite de l’enquête de fréquentation des campings de l’Insee.
———-

HOTELLERIE : LES DONNÉES DE L’OBSERVATOIRE DELOITTE

Note technique

-*TO : Taux d’occupation
-*RevPar : revenu moyen par chambre disponible (en HT)
-*RMC : revenu moyen par chambre louée (en HT)
-*échantillons de l’étude stables d’une année sur l’autre

Encore de la baisse, mais plus ralentie

Le recul est quasi général, exceptée dans l’hôtellerie économique. Toutefois, le taux de décroissance est plus faible en juillet que lors des précédents.
——————–

Paris freine son recul

——-

Le 2 étoiles souffre à son tour en Ile-de-France

——-

Métropoles régionales : entre résistance et recul en 4* et 3*

Métropoles régionales : performances en 2* et en Eco

——-
Texte : Jean-François Vuillerme
Photo : Ciat
——

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique