Exclusif : les chaînes hôtelières en quête de leviers pour rebondir

Une étude rapproche et confronte pour la première fois dans un même document l’ensemble des chaînes volontaires et intégrées. Le cabinet Coach Omnium a passé à la loupe l’évolution des 88 enseignes hôtelières françaises. En position de leader sur le marché, leur développement sur les indépendants a toutefois nettement ralenti. A contrario, la concurrence s’aiguise entre enseignes et réseaux. Tandis que le professionnalisme des chaînes volontaires va croissant, et que les innovations se multiplient dans les offres. Mais plus inquiétant, le parc immobilier a pris un sérieux coup de vieux. Mark Watkins tire les enseignements de cette étude indépendante et de référence, à laquelle s’est associé HR-infos.

Mark Watkins a dirigé cette étude

Le parc des chaînes hôtelières françaises

(Comparaison 2008/2007)

{{Chiffres et tendances clefs}} (l’étude à télécharger)

-* 88 enseignes, dont :
-**62 en chaînes intégrées (+ 1)
-**26 en chaînes volontaires (- 1)

-*9 324 hôtels, dont :
-**2 977 en chaînes intégrées (( + 24, + 0,8 %)
-** 6 347 en chaînes volontaires (- 124 ; – 0,2 %)

-* 419 151 chambres, dont :
-**238 914 en chaînes intégrées (+ 2 603 ; + 1, 1 %)
-**180 237 en chaînes volontaires (- 2 244 ; – 1,1 %)

-*capacité moyenne par hôtel : 45 chambres, dont :
-** 80 en chaînes intégrées
-** 28 en chaînes volontaires

Huit tendances clefs

– 1 – Développement au ralenti : peu de créations, mais turn over important dans les chaînes volontaires, les départs excédant les entrées
– 2 – Bon état de santé général : les taux de remplissage restent élevés, associés à des RevPar et des prix moyens en nette augmentation
– 3 – Vieillissement du parc : en retard de modernité et de conformité, d’autant plus préoccupant que les budgets de rénovation vont baisser
– 4 – Hégémonie d’Accor : il pèse 51 % de l’offre en chambres des chaînes intégrées et cherche de nouveaux débouchés auprès des indépendants
– 5 – Nouvelles marques : Radisson SAS devient Radisson Blu, Inter-Hotel crée Qualys et p’tit déj-Hotel, le co-branding se développe …
– 6 – Nouveaux concepts de services et de produits pour attirer et fidéliser et conquérir la clientèle : cartes club, coffrets cadeaux, etc.
– 7 – Internet boosté, les chaînes concentrent leur effort sur l’outil de promotion numéro 1.
– 8 – Bonnes causes au coeur de la communication : causes humanitaires, sociales, médicales et environnementales …
———-
Interview : Solenne Le Hen
————


———


————-

Pour en savoir plus Coach Omnium


————

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique