El Rancho solo, centro, rapido

18 ans d’existence et la maturité. Sur un thème culinaire, le mexicain Tex Mex, qui pèse beaucoup moins que d’autres mais suscite peu de concurrence interne entre enseignes, la chaîne El Rancho poursuit depuis 1992 une croissance prudente, équilibrée et même en forte hausse cette année (plus de 20 %). Avec toujours à sa tête, son fondateur et principal actionnaire, Laurent Caraux. Le point sur le développement d’El Rancho, à la veille de prendre un nouvel élan, sur autoroute cette fois. Et en permanence attentif à renouveler et réinventer sa carte, à l’exemple de ses Panières Rapido ou de ses Plats à partager entre convives.

Dernières tendances dans les assiettes et sur les murs

————


Laurent Caraux, fondateur et PDG d’El Rancho

El Rancho en chiffres (*)

27 restaurants (17 succursales et 10 franchises)

5 ouvertures en 2009 (dont 4 succursales)
-* Rouen, Villeneuve d’Ascq, Villars (Saint-Etienne), Rivesaltes (centre commercial Cap Roussillon), et le Havre (centre commercial docks Vauban)
2 ouvertures en 2010
-* Lormont près de Bordeaux (zone commerciale des 4 pavillons) et Strasbourg (centre commercial Rivétoile)

1,9 million de clients par an
-* cible jeune (53 % des clients ont moins de 35 ans) et plus féminine (60 % de femmes)

35 M? HT de CA sous enseigne
-*+ 20 % par rapport à 2009
-*+ 3 % à surface comparable

700 collaborateurs (franchisés compris)
-* 26 ans de moyenne d’âge
-* 60 % de femmes et 40 % d’hommes
-* 40 % de turn over
-* 50 % du personnel a plus de 5 ans d’ancienneté
-* 25 % a plus de 10 ans

(*prévisions 2010)


Cliquer sur le logo pour pointer sur le site internet
————————————–

Interview : Armelle Parion

————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique