Crowne Plaza fait du bruit avec sa chambre anti-ronflements

Heureuse ! Son partenaire l’a laissée dormir ! Selon une étude citée par Crowne Plaza, 60 % des personnes en couples en France perdraient entre 15 minutes et 5 heures de sommeil par nuit à cause des ronflements, grognements, reniflements et sifflements de leur partenaire.

La chaîne hôtelière Crowne Plaza (marque d’InterContinental Hotels Group) crée le buzz avec une opération de communication autour de la mise en test de la  »première chambre anti-ronflements au monde ». Grâce à différents aménagements, la pièce permettrait de réduire le volume d’émission des ronflements, à l’origine des insomnies et des fortes tensions qui en découlent entre partenaires, mariés, pacsés et autres. En France, les médias grand public se font largement l’écho de ce lancement orchestré par l’agence Hill & Knowlton. Les journalistes sont invités à tester ladite chambre au Crowne Plaza Paris République (en payant comme n’importe quel client 365 euros la nuit pour deux personnes, sans supplément). Les tests sont menés dans neuf autres hôtels Crown Plaza d’Europe et du Moyen-Orient.

Les cinq principaux aménagements anti-ronflements

1 – des murs insonorisés pour absorber les basses fréquences, dévier les ondes sonores, minimiser l’impact des ronflements.
-* ils sont recouverts d’une mousse en forme de boîte d’œufs qui réduit la résonance des bruits dans la chambre.
2 – une tête de lit absorbant les sons spécialement conçue pour,
conjointement aux murs insonorisés, réduire l’écho dans la chambre.
3 – un coussin de calage anti-ronflements servant de coussin pour le corps et incitant les personnes qui ronflent à dormir sur le côté ou en position assise.
-* lorsque l’on est sur le dos, la base de la langue et le palais mou s’affaissent sur la paroi arrière de la gorge, ce qui provoque des ronflements.
4 – un oreiller anti-ronflements utilisant des aimants en terre rare de néodyme.
-* ces aimants créent un champ magnétique naturel qui favorisent l’ouverture des voies respiratoires et permet au palais supérieur, qui vibre en cas de ronflement, de se durcir.
5 – et une machine à bruit blanc qui réduit le bruit de bourdonnement lié aux ronflements et favorise le sommeil et la relaxation.
La technologie utilisée dans cette chambre est éprouvée. Elle repose sur des équipements déjà utilisés sur le marché, comme cet oreiller anti-ronflement

———-

L’emplacement des cinq dispositifs anti-ronflements

Sur le fond, les murs insonorisés. Derrière les alités, une tête de lit absorbant les sons. Disposé sous le ronfleur, un coussin de calage anti-ronflements, ainsi qu’un oreiller anti-ronflements (non visible sur la photo). Située sur la table de chevet côté ronfleur, la machine à bruit blanc.


—————-

Texte : d’après communiqué de presse

———————-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique