Chute des chiffres d'affaires

La crise s’installe. Selon les dernières données de l’Insee (publiées le 5 mars), l’indice de chiffre d’affaires des hôtels et restaurants a reculé de 5,6 % en décembre 2008 par rapport au même mois de 2007, et de 2,2 % sur l’ensemble de l’année 2008. Tous les secteurs (hôtels de tourisme, restaurants, cafés) sont touchés, à l’exception de la restauration collective. Avec deux trimestres de recul de ses ventes, la récession économique de la branche est donc bien confirmée. Paradoxe : il s’y crée toujours beaucoup d’entreprises : 20 489 en 2008, 1 700 en janvier 2009. Toutefois, le nombre de défaillances est aussi très élevé : 5 424 entre septembre 2008 et 2007. (Les chiffres mentionnées correspondent à des données brutes, définition Insee).

Les résultats complets dans le bulletin Insee

(à télécharger)

{{Les indices mensuels de chiffre d’affaires}}

—–
Texte : JFV
——

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique