Christine Lagarde, ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi

« Aujourd’hui, il y 3 raisons pour lesquelles la TVA restauration est économiquement pertinente :

La première raison : en matière d’emplois, le secteur de la restauration est un important gisement pour les travailleurs peu qualifiés, très touchés par la crise. Les comparaisons avec les Etats-Unis indiquent très clairement qu’il existe dans le secteur un potentiel important. Les jeunes peu qualifiés devraient être les premiers à en bénéficier, ce qui est cohérent avec le plan d’urgence pour l’emploi des jeunes annoncé la semaine dernière par le Président de la République.

La seconde raison : en termes de prix, l’effet d’une baisse de TVA sera important. Le secteur de la restauration, caractérisé par une forte concurrence et une demande assez stable, se prête à un ajustement rapide des prix.

La troisième raison : plus largement, la baisse de la TVA soutiendra tout le secteur la restauration. Il s’agit d’une mesure de relance qui profitera en amont aux producteurs français, puisque votre secteur fait peu appel aux importations. De plus, la fin de la disparité de traitement avec la vente à emporter ne peut que vous bénéficier.

Extraits du discours prononcé par la ministre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique