Chambres noires

41 défauts pointés dans les enquêtes.

Aux yeux des clients, elles concentrent le meilleur mais aussi le pire. Le Comité pour la Modernisation de l’Hôtellerie Française a voulu saisir et comprendre les regards que les clientèles portent sur les chambres d’hôtel en France. Après un premier focus en juillet, HR-infos revient sur la grande étude réalisée par le Comité avec un éclairage sur les « points critiques » en matière d’aménagements et d’équipements. Visite guidée à l’intérieur de ce que les clients ne voudraient plus voir \ »?

Réécouter notre interview sur l’étude de clientèles

————-

LES POINTS CRITIQUES EN 5 PANNEAUX

Ils ont été dressés lors des enquêtes, études et visites mystères menées par le cabinet Coach Omnium pour le compte du Comité pour la Modernisation de l’Hôtellerie Française.

Désignés sous le terme de « défauts », ils sont classés par niveau d’apparition : « très courant », « assez courant », « peu courant ».
Coach Omnium relève 41 défauts, dont 12 très courants, 22 assez courants et 7 peu courants.

Rideaux !

TPE , très petit écran

Fait tache, la moquette !

Pas alèze dans ce lit

Dans quel bain se met-il !

—————
Le site internet du

Comité pour la modernisation de l’hôtellerie française

Cliquer sur l’image

Et les trois cahiers de l’étude à télécharger

{{Cahier 1 }}

{{Cahier 2}}

{{Cahier 3}}

C 1 : ‘L’influence de l’évolution des modes de vie.

C 2 : Réservations & chambres d’hôtels

C 3 : Services ; Fidélisation ; Labels & certifications ;
Dév durable ; Petit-déj; Hôtellerie de
demain ; Seniors ; Prix.

——————

Texte : Jean-François Vuillerme

——-

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A lire dans la même rubrique