Ces élèves de CM1-CM2 ont réalisé leurs lombricomposteurs avec des bacs en polystyrène contenant des vers de terre.

De l’art d’utiliser les lombri composteurs pour recycler les déchets alimentaires ! Avenance Enseignement (groupe Elior) et Worgamic, association spécialisée, ont mis en place dans une école du Val-de-Marne un projet original et innovant de recyclage des déchets alimentaires. Explications sur une démarche, aujourd’hui volontaire, mais dans quelques années obligatoire, selon des modalités qui restent encore à déterminer.

Une sensibilisation au développement durable

L’opération se déroule de mars à juin 2009 dans deux classes de CM1 et CM2 de l’Ecole Notre-Dame des Missions à Charenton (Val-de-Marne). Au coeur du projet, la construction et l’utilisation de lombricomposteurs pour le recyclage des déchets alimentaires de leur restaurant scolaire.

Après avoir préparé leurs lombricomposteurs, les 60 élèves recyclent quotidiennement les déchets organiques qu’ils génèrent lors de leurs déjeuners. Avec leur professeur, ils constateront au fil des semaines l’évolution de la dégradation de leurs déchets et la création de compost.

Auparavant, les élèves avaient participé à des ateliers de sensibilisation au développement durable d’environ 40 minutes au travers de jeux sur la production agricole, la consommation et le recyclage. Lors de ce dernier atelier, les élèves ont créé des lombricomposteurs en polystyrène.

A l’issue des 3 mois, les intervenants et les participants feront un bilan quantitatif et qualitatif de cette expérience terrain. Le compost produit sera utilisé pour une activité de plantation de fleurs pour l’été avec les élèves d’écoles maternelles.

———-

Lombricomposteurs mode d’emploi !

1 – trouver des bacs en polystyrène

L’Ecole Notre-Dame des Missions et Avenance Enseignement se sont procuré 12 bacs en polystyrène avec couvercle auprès de poissonniers. Après les avoir bien rincés et lavés, les élèves ont fait des trous dans 6 bacs et gardé les 6 autres sans trous.

2 – commander des vers de terre

Avenance Enseignement, en partenariat avec Worgamic, ont commandé des vers de terre à Lombritek (un producteur de lombriciens, dont la technologie d’élevage des lombriciens a été développée par l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique).

3 – préparer les bacs

Dans le bac inférieur sans trous, les élèves ont mis les vers de terre dans leur milieu naturel, la terre. Puis ils ont récolté après leurs déjeuners, leurs déchets organiques du jour (peau de banane, trônions de pommes, reste de pain…). Ils ont placé leurs déchets organiques dans un bac supérieur avec trous (au-dessus du bac avec les vers de terre). Ils renouvelleront l’opération quotidiennement pendant 3 mois.

——

Une approche globale

« Ce projet de recyclage des déchets alimentaires, en partenariat avec Worgamic, s’inscrit dans la politique de développement durable d’Avenance Enseignement. C’est l’occasion de sensibiliser nos convives de manière ludique et pédagogique aux enjeux de recyclage des déchets », précise Bruno Pison, responsable développement durable Avenance Enseignement.

L’entreprise a mis en place une charte environnement : gestion des déchets, maîtrise des énergies, transports propres, mais aussi tenue du personnel en fibre citoyenne. Dans ce cadre, ses restaurants ont instauré une collecte systématique des huiles usagées.

Elle engage les établissements scolaires à valoriser les cartons et les métaux ferreux et les invite à recycler les déchets. Parallèlement, Avenance Enseignement sensibilise ses jeunes convives à la notion de gaspillage via ces concepts de restauration, des outils informatifs, etc.

Avenance Enseignement fournit également aux établissements demandeurs une table de débarrassage pour que les enfants trient les déchets de leur plateau et réalisent ce que représentent les quantités non consommées.

———-

Le site internet de …

———
Texte : d’après communiqué de presse
———-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire