Il exerce à l'hôtel Meurice, il s'appelle François Lenne et vient de remporter le 16 ème concours international du Meilleur Réceptionniste de l'année trophée David Campbell. Récit de cette belle aventure et d'une carrière ascendante.

François Lenne

Ecouter son interview

Il exerce à l’hôtel Meurice, il s’appelle François Lenne et vient de remporter le 16 ème concours international du Meilleur Réceptionniste de l’année trophée David Campbell. Récit de cette belle aventure et d’une carrière ascendante.

Cette compétition s’est déroulée à Madrid à l’occasion du Présidium de l’Amicale Internationale des Chefs de Réception et des Directeurs Adjoints des Grands Hôtels (AICR, présidée pour la France par Gautier Py.

Devant un jury de six personnes, douze candidats de pays différents se sont affrontés pour ce titre prestigieux autour d’épreuves de motivation et de jeux de rôle.

Soutenu par Nicolas Grau, directeur de l’hébergement, et Pascal Brihat, chef de réception du Meurice, François Lenne s’est révélé un « candidat exceptionnel » selon le jury. Gautier Py a également souligné « son travail et son sérieux ». François avait été élu en décembre 2009 réceptionniste de l’année de la section parisienne de l’AICR.

L’an prochain, François Lenne sera membre du jury de la prochaine édition qui se déroulera en Nouvelle Zélande.

———–

Du Touquet à Paris, via New York et Saigon

Frais diplômé en BTS du lycée hôtelier du Touquet, il débute en janvier 2000 au Novotel Paris Gare de Lyon comme agent de réception et de réservation. Puis il rejoint le Sofitel Paris La Défense en février 2002 (il y est promu superviseur) avant de s’envoler en juin 2003 pour le Sofitel New York.

En janvier 2005, intermède d’1 an chez 212 NYC rentals (spécialiste de la location d’appartements) : il y étoffe ses compétences au front office (conciergerie, réservation, encaissement …). Il retourne ensuite au Sofitel Paris La Défense, avant de partir en mai 2007 en Asie au Sofitel Plaza Saigon. En mai 2009, enfin, le voici à l’hôtel Meurice.

On l’aura compris, François Lenne aura dédié sa jeune carrière à l’accueil, au service et aux clients. Et cela dès 1998, avant de décrocher son BTS, lors d’une saison estivale, au « Petit Nice Passédat » (à l’époque classé 2 étoiles au Guide Michelin), en tant que chef de rang. Et plus loin encore, dès l’été 1995 comme serveur au Novotel Le Touquet.

———-

Interview : Armelle Parion

Texte : d’après communiqué de presse

——–

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire