En lançant le premier concept de restaurant modulaire, développé en partenariat avec le constructeur industriel Yves Cougnaud, l'enseigne de sandwiches, salades et wraps préparés à la demande se donne un nouvelle carte

Le premier SubWay modulaire. Yves Cougnaud la construit en usine, avant de l’assembler et de le finir sur son lieu
d’implantation, à Ifs (14).

En lançant le premier concept de restaurant modulaire, développé en partenariat avec le constructeur industriel Yves Cougnaud, l’enseigne de sandwiches, salades et wraps préparés à la demande se donne un nouvelle carte pour séduire les investisseurs et les franchisés et s’implanter dans les zones d’activités commerciales et les périphéries urbaines où elle est aujourd’hui peu présente. Positionnant les restaurants modulaires comme alternative aux bâtiments solos, SubWay et Yves Cougnaud soulignent leurs coûts inférieurs et leurs délais raccourcis de construction. Le premier vient d’être livré dans le Calvados, à deux pas d’un Chronodrive du groupe Auchan. Une dizaine en France devraient être bientôt lancés, dont 2 à 3 ouverts d’ici fin 2011. Les explications de Thierry Rousset, directeur général de SubWay France.

Le premier bâtiment achevé, ouvert depuis le 20 mai, à Ifs (Calvados)

Implanté tout près d’un Chronodrive*, propriétaire du foncier et des murs, ce Sub’90 est exploité par un franchisé. A terme, SubWay prévoit que les Subs modulaires représenteront 20 à 30 % de son parc.

* Chronodrive (groupe Auchan) est un concept de courses en ligne livrées dans la voiture du client, sur des points de retrait situés en périphérie des agglomérations, en dehors des zones commerciales encombrées.

Les étapes de la construction et de l’installation du Sub’90 (module de 90 m2)

—————-

Les arguments clefs avancés par les deux partenaires, SubWay et Yves Cougnaud

une gamme de cinq solutions répondant aux différents types de marchés
-*Sub’60, Sub’90, Sub’130, Sub’180, Sub’210 (avec une option drive pour ce module)

des prix compétitifs

-*20 % inférieurs à une construction classique, pour une moyenne de 1 700 ? HT/m2 d’investissement (hors génie civile, VRD, coût d’acquisition du mobilier)

-* les prix s’étagent de 130 000 ? (pour le Sub’60) à 350 000 ? (pour le Sub’210),
-** options à prévoir pour des systèmes récupérateurs d’énergie et pour l’ajout d’un drive

des délais de réalisation raccourcis : de 12 à 16 semaines
-* 10 à 13 semaines pour la construction en usine
-* 1 journée pour l’assemblage sur le lieu d’implantation
-*2 à 3 semaines pour les finitions (raccordement fluides, bardage extérieur)

– une prise en compte éco-logique

-*utilisation de matériaux recyclables, en particulier la structure 100 % acier
-*désassemblage et recyclage de la construction en fin de vie
-* performances énergétiques élevées

————————

Lien vers le site France

Chiffres clefs 2011

– 277 unités dans 129 communes
– dont 191 en centre villes, 54 centres commerciaux, 2 bâtiments solos

– 190 franchisés dont 30 multi franchisés

– 16 territoires d’implantation, dont 13 animés par des agents de développement

– vente sous enseigne : 80 M?

– ticket moyen : 7,80 ? (7,50 ? en 2009)

——————

Texte : JFV d’après dossier de presse

Photos : Yves Cougnaud

—————-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire