L'hôtellerie et la restauration manquent de cadres. C'est le constat que dresse le cabinet de conseil en recrutement de cadres Michael Page. Sa division hôtellerie et tourisme a cherché à identifier des profils susceptibles

Missions, formation, rémunération, évolution : 31 métiers clefs identifiés

Ecoutez l’interview

L’hôtellerie et la restauration manquent de cadres. C’est le constat que dresse le cabinet de conseil en recrutement de cadres Michael Page. Sa division hôtellerie et tourisme a cherché à identifier des profils susceptibles d’intéresser les professionnels. L’étude qu’elle vient de réaliser passe au crible 31 fonctions clés du secteur et leurs rémunérations. Explications avec Anne-Laure Meyer, manager exécutif chez Michael Page.

Anne-Laure Meyer

—————————–

Questions à Thibault Cléry

Quels sont les métiers de cadres les plus recherchés dans les CHR?

Dans l’hôtellerie, les directeurs d’hôtel et adjoints, les responsables des ventes/grands comptes ainsi que les « Revenue Managers ».

Dans la restauration, les directeurs de restaurants et les directeurs multi-unités.

Quels sont les métiers de cadres les plus en pénurie ?

Depuis deux ans, les directeurs de restaurants et les responsables des ventes.

Un débutant peut-il prétendre à un métier de cadre ?

Et quel serait son meilleur profil de formation ?

Si un jeune diplômé possède une première expérience à travers un stage significatif, il pourra prétendre au statut cadre.

Par ailleurs, une formation reconnue Bac+4/5 de type école hôtelière ou de commerce est vraiment un plus.

Quels sont les secteurs des CHR qui recrutent le plus de cadres ?

La restauration commerciale et collective sont deux gros recruteurs.

Et également l’hôtellerie de luxe et de chaîne.

Quels conseils donner aux entreprises recruteurs?

D’abord, n’hésitez pas à aller chercher des candidats venant d’autres secteurs, comme du retail, pour des directeurs de restaurants.

Ensuite, ayez en tête que pour avoir les meilleurs candidats et potentiels, il faut proposer des packages attractifs. Ce sera une tendance dans les prochaines années dans le secteur.

Et enfin, professionnalisez vos recrutements. Le bouche à oreille ne fonctionne plus à chaque fois. Essayez les cabinets spécialisés dans l’hôtellerie et la restauration comme Michael Page depuis trois ans.

Quels conseils donner aux candidats ?

Les mondes de l’hôtellerie et de la restauration proposent de vrais plans de carrières avec la possibilité de prendre rapidement de lourdes responsabilités.
Alors, acceptez les challenges et prenez des risques. Soyez mobile et n’hésitez pas à changer de métiers pour évoluer plus rapidement.

Que comprend la « rémunération » établie dans l’étude?

Elle est basée sur les rémunérations annuelles effectives des candidats. Et sur es rémunérations proposées par nos clients lors de l’embauche. Ces rémunérations citées correspondent au package, soit le fixe et le variable.


—————

L’étude 2008-2009

L’étude et le site HR de Michael Page

Elle s’appuie sur une base de données de 30 000 candidats et passe au crible 31 métiers du secteur et leurs rémunérations.

Couvrant cinq segments de marché (hôtellerie, restauration commerciale, restauration collective, traiteur-organisateur de réceptions et tourisme), ses résultats sont le reflet de deux ans d’observation et d’analyse du marché, assure-t-on chez Michael Page.

———————-
Interview audio : Hélène Fily

Questions à Thibault Cléry : Jean-François Vuillerme

Photo : ©Henrik Spohler/LAIF-REA
———-

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire

A LIRE DANS LA MÊME RUBRIQUE