Fondateur d'A toutes vapeurs, Robert Petit vient d'être élu pour un mandat de deux ans président du Leaders club France, dynamique et influente association de fournisseurs et restaurateurs. Robert Petit poursuivra la campagne

Fondateur d’A toutes vapeurs, Robert Petit vient d’être élu pour un mandat de deux ans président du Leaders club France, dynamique et influente association de fournisseurs et restaurateurs. Robert Petit poursuivra la campagne de recrutement engagée par ses prédécesseurs, en ciblant les restaurateurs indépendants. En parallèle, il souhaite étoffer les services internes proposés aux adhérents. Notamment en faisant du site internet du Leaders une plate-forme d’échanges de bonnes pratiques. Et en développant un programme de stages en partenariat avec le Ceproc. Par ailleurs, il compte réorienter la communication autour des Palmes de la Restauration, pour que le grand public découvre, lui aussi, les concepts les plus marquants de l’année.

Mais qui est donc ce Petit Robert ?

Robert Petit, 49 ans, est fils et petit fils de restaurateurs, Il a obtenu un BTS d’hôtellerie à Nice et une maîtrise d’économie à l’Université Paris-Dauphine.

Après une collaboration avec Jacques Maximin, chez « Taillevent »?, il crée en 1981 à l’âge de 21 ans « Dame Tartine« ?, une chaine de restauration « populaire, démocratique et artisanale« ?. Dame Tartine fait d’ailleurs oeuvre sociale utile de réinsertion, en intégrant dans son effectif d’ex taulards et d’anciens toxicos.

Dame Tartine, qui fait des gros volumes, aura jusqu’à trois restaurants à Paris (Beaubourg, Bastille et Jardin des Tuileries). En 1997 Robert Petit revend l’affaire au groupe Horeto et sort en 1998. Il crée ensuite le restaurant Pataquès, concept provençal qu’il revend asse vite.

Et c’est ensuite qu’il va s’intéresser à son concept d’aujourd’hui, A toutes vapeurs, un restaurant rapide proposant une cuisine saine et variée. A toutes vapeurs propose, entre autres, des « paniers légumes, poissons, viandes » conditionnés dans des barquette en bois et préparés en moins d’une minute dans des cuiseurs vapeurs à pression. Le concept a obtenu en 2004 la Palme d’Or de la Restauration by Leaders Club France.

Installé d’abord dans le 8 ème arrondissement de Paris, 7 rue de l’Isly, Robert Petit ouvre une deuxième adresse cette année dans le 1er, 2 rue de l’Echelle. Il détient aussi le Café des Techniques, rue de Réaumur, dans le 3ème arrondissement.

Le site internet de A toutes vapeurs

Un site internet atypique, pas tape à l’oeil, perso, riche en contenu

——–

Interview : Solenne Le Hen

———-

Le Leaders club France : données clefs

Créé en France en 1993 à l’initiative de quelques amis restaurateurs, le Leaders Club rassemble à ce jour plus de 130 adhérents (50% de restaurateurs, 50% de partenaires, équipementiers, industriels et prestataires de service) leaders parmi les principaux groupes français de restauration commerciale et de l’industrie de l’agro-alimentaire, de l’équipement et des services aux restaurateurs.

Les adhérents restaurateurs du Leaders Club France gèrent environ 2 000 restaurants, emploient près de 20 000 personnes et réalisent environ la moitié du chiffre d’affaires total des chaînes de restauration françaises (hors fast food) au CA supérieur à 1 million d’euros, soit 2 milliards d’euros environ.

Son site internet

—————

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire