Attirant de plus en plus de clients, la restauration rapide française tient solidement son marché, y compris le leader McDonald's, leader de la restauration tout court. Le géant américain, malgré des concurrents toujours plus nombreux, continue d'élargir son réseau d'année en année et limite l'érosion du chiffre d'affaires des unités ouvertes à coup de promotions et de lancement de produits, comme ici "le grand Veggie", son premier burger végétarien.

La branche Hébergement Restauration fait preuve d'une belle vitalité entrepreneuriale. Au fil des trimestres, le nombre de créations d'entreprise y bat des records. Il s'en est ainsi créé plus de 2500 en septembre 2017, selon l'Insee, qui ne précise pas toutefois leur répartition par secteur.

Mais si l'on regarde les données sectorielles produites par les Urssaf, ces créations sont en premier lieu le fait de la restauration rapide : celle-ci a en effet créé depuis 2010 le plus grand nombre d'unités (10 000 supplémentaires depuis 2010) et le plus grand nombre d'emplois ( plus de 53 000, en majorité à temps partiel).

Plus inattendus, les débits de boissons sont eux-aussi créateurs nets à la fois d'établissements et de postes. Contrairement à la restauration traditionnelle qui perd des adresses depuis 2015 tout en continuant d'ouvrir des emplois.

L'autre motif de satisfaction, c'est la baisse continue du nombre de défaillances (les deux tiers d'entre elles étant des liquidations). Au troisième trimestre, ce sont cette fois les secteurs de la restauration qui enregistrent la plus forte décrue. Côté hébergement, les défaillances ont de nouveau augmenté de juillet à septembre. Elles font toutefois suite à un très forte baisse au deuxième trimestre. Et sur une période longue 2013-2017, la tendance demeure également au recul.

Un  nombre record de créations en septembre 2017

Source : Insee, données corrigées des variations saisonnières

Baisse globale des défaillances au 3 ème trimestre 2017

Les statistiques de défaillances pour les Hôtels, Cafés, Restaurants sur les 3èmes trimestres de 2013 à 2017

Source : Altarès

De 2010 à 2017, un solde net de 12 300 établissements…

Source : Urssaf/Acoss – traitement HR-infos

Avec 10 080 établissements créés sur un total de 12 300 tous secteurs confondus, la restauration rapide est le principal levier de développement de l’Hébergement Restauration de ces six dernières années. Contrairement à ce qui est souvent dit, le secteur des débits de boissons est lui aussi en expansion. Forte expansion même depuis trois ans, en dépit d’un déséquilibre géographique, les créations se concentrant sur les grandes zones urbaines. Quant aux hôtels et hébergements similaires, ils perdent des unités depuis quatre bonnes années.

… Et de 82 000 postes

Paradoxalement, les secteurs des hôtels et de la restauration traditionnelle continuent de créer davantage d’emplois qu’ils n’en détruisent alors même que leur parc diminue, ceci pouvant s’expliquer par l’augmentation de la taille moyenne de leurs établissements. Mais la principale locomotive, là aussi, reste la restauration rapide.

Source : Urssaf/Acoss – traitement HR-infos

VOS RÉACTIONS

Laissez votre commentaire